Une transformation spectaculaire à couper le souffle : donnez vie à votre haie en remplaçant ces thuyas sans vie !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.



Quel besoin de remplacer un thuya ? Comment créer une clôture verte naturelle et persistante ?

Quel besoin de remplacer un thuya ? Comment créer une clôture verte naturelle et persistante ?

Quelle peut être la cause de ce fléau ?

Les activités humaines et le réchauffement du climat sont les principaux responsables pour tous les changements environnementaux que nous subissons depuis des années. Pour certaines espèces végétales, le plus grand ennemi est la chaleur. Pour d’autres, supportant les canicules, des calamités d’insectes les détruisent, comme c’est le cas de ces 12 malheureux palmiers à Perpignan, que la municipalité doit abattre. Le problème est irrécupérable et la mairie cherche une « stratégie globale » pour se dresser contre le changement climatique et tout ce qui y est lié.

Peut-on remplacer les thuyas par d’autres conifères ?

Les amateurs de conifères, qui habitent les zones du Massif Central, prêteront probablement intérêt au sapin de Douglas. Sa forme de flèche lui donne une fière allure comme écran dans un aménagement paysager à feuilles persistantes. Le sapin de Douglas n’aime pas les vents chauds et secs, mais il s’adaptera là où on sent de l’humidité dans le sol et dans l’air. L’arbre à texture douce possède une couleur variable, selon la source de graines. Les types bleu-vert sont les plus attrayants et les plus rustiques. Aujourd’hui, la France est le premier pays producteur européen avec un massif de 420 000 hectares.

Lire aussi :  Découvrez la liste incroyable des plantes fleuries à ne pas tailler cet automne - vous serez bluffés !

Une variété du thuya, mais de taille géante est le Juniperus virginiana. Ce genévrier, en état sauvage, est adaptable aux pentes sèches et rocheuses et au bord des marécages, mais peut prospérer aussi comme écran d’intimité et brise-vent dans un milieu urbain. Il est densément ramifié et transforme son feuillage vert riche d’été en brun vert vermeil en hiver. Originaire de l’Amérique du Nord, le genévrier de Virginie ne craint ni le froid ni la sécheresse, et il pousse dans des zones calcaires en France, assez rustique pour résister à des maladies.

Pour quels remplaçants aux feuilles larges opter ?

Trois ou cinq arbres de l’espèce Morella Cerifera seront nécessaires pour créer un écran vivant dans un petit espace. Résistant à un large éventail de conditions de croissance et source de nectar préférée des pollinisateurs, le myrte cireux du sud se pare de larges feuilles vert olive qui brillent et émanent un parfum agréable au toucher. Cet arbre se plaît au plein soleil ou à mi-ombre et préfère le sol moyen à humide.

Il est difficile quand il faut choisir entre les thuyas, les troènes et les différentes variétés de lauriers. Mais s’il s’agit de renouveler une haie de thuyas mourants, le laurier tin et le laurier cerise posent leurs candidatures vertes avec tous leurs atouts et inconvénients.

Un brise-vue de buis évoque de l’admiration. Ce topiaire est vulnérable à la pyrale du buis, mais une prévention existe si l’insecte commence à ravager les arbustes. Les arbres à feuilles persistantes les plus faciles à cultiver sont ceux qui sont originaires de votre climat et plantés dans leurs conditions préférées.

Lire aussi :  La coiffure révolutionnaire de Shy’m pour 2023 : Un carré court sensationnel qui attire tous les regards !
Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  La science dévoile les 8 habitudes qui accélèrent le vieillissement... et vous allez adorer le secret de la jeunesse éternelle !

Laisser un commentaire