Transformez votre toiture en chef-d’œuvre avec l’utilisation spectaculaire du chaume des graminées ! Découvrez comment créer un paradis naturel au-dessus de votre tête.

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.

Le chaume des graminées : un matériau naturel aux multiples avantages

Introduction : Le chaume des graminées

Le chaume des graminées pousse dans les milieux humides et prospère sur des sols gorgés d’eau et peu oxygénés. Il se récolte de décembre à mars, suivant les régions dans les fossés, les marais ou le long des cours d’eau. De quoi s’agit-il exactement ? Quels sont ses bienfaits ? Comment utiliser le chaume des graminées ?

chaume de graminées 2024

Les atouts du chaume de graminées

Le chaume des graminées est constitué de nœuds et d’entrenœuds. Lentement mais sûrement la toiture en chaume c’est vue être remplacée par des matériaux plus modernes, comme les tuiles, les ardoises et les toitures métalliques. Toutefois, elle semble avoir de nouveaux le vent en poupe grâce à son engouement pour l’aspect écologique et éco-responsable. Essayons d’y voir plus clair !

Que sont ces tiges cylindriques ?

que faire avec le chaume de graminées

Cette tige et porte des feuilles alternes. Les chaumes jaunissent en vieillissant car leurs tissus meurent en se chargeant de lignine. Parmi leurs bienfaits, les chaumes de graminées protègent les autres plantes du gel et couvrent le sol. De plus, les variétés suivantes peuvent mettre en valeur vos espaces verts :

  • carex
  • fétiques
  • pennisetums
  • miscanthus
  • calamagrostis

Les chaumes des bambous sont eux aussi très décoratifs en offrant différentes couleurs à vos espaces verts.

toit de chaume 2024

La toiture en chaume est une toiture végétalisée, fabriquée à partir de graminées séchées :

  • paille de blé
  • seigle
  • sarrasin
  • roseaux
  • jonc
  • bruyère
  • genêts
Lire aussi :  Comment se débarrasser efficacement des chenilles processionnaires : 3 astuces DIY incontournables qui vont vous surprendre !

Ces graminées sont ensuite regroupées en fagots puis attachées directement à la charpente. En plus d’apporter un côté chaleureux et rustique à une habitation. Attention, le chaume ne peut pas être installé sur tous les types de toit, le toit en chaume nécessitant une pente de minimum 35° à 40° afin de pouvoir évacuer correctement les eaux de pluie et la neige. Parmi les avantages de ce matériau, citons la durabilité. En effet, le toit en chaume est capable de résister aux aléas climatiques et à une durée de vie d’environ 50 ans. De plus, fabriqué à partir de matière végétale, il est bon pour l’environnement et écologique.

Contrairement aux matériaux plus modernes un toit en chaume, en plus d’être léger, n’a pas besoin d’une charpente solide, une charpente traditionnelle fera l’affaire. Que dire de plus ? ce type de matériau offre une excellente isolation thermique sans avoir besoin d’un isolant supplémentaire. Même constat pour l’isolation acoustique, avec un toit en chaume vous n’entendrez pas la pluie. Pour finir, notez qu’un toit en chaume nécessite un entretien tous les 3 ans par un professionnel du secteur. Ce dernier sera en mesure de vous proposer le nettoyage le plus adapté en fonction de l’état de votre toit.

toit de chaume

Le toit en chaume peut être construit de deux façons différentes : soit de façon ouverte soit fermée. Dans le premier cas, une couche fine de chaume d’environ 3cm est accrochée aux lattes de chaume. Celles-ci sont fixées du haut vers le bas, grâce à des outils spécifiques. Le chaume sera ensuite attaché avec des bâtonnets galvanisés d’une épaisseur de 5mm, qui seront accrochés à 10cm en dessous du chaume. Si cette pose a l’avantage d’offrir une bonne ventilation tout en permettant que l’eau s’écoule correctement, quelques inconvénients subsistent comme les déperditions de chaleur et de courants d’air. Pour autant, c’est surtout le risque d’incendie qui demeure le plus dangereux.

Lire aussi :  Une symphonie gustative divine : le divin mariage du boeuf grillé aux champignons, une explosion de simplicité, de légèreté et de délicatesse !

Ainsi, c’est la construction fermée qui récolte le plus de suffrages ces dernières année pour des questions de sécurité. Cette construction utilise le chaume avec une base en isolation ou en contreplaqué. Grâce à ce support, vous faites d’une pierre deux coupes en évitant d’une part l’air et la poussière de passer tout en réduisant considérablement le risque d’incendie. Enfin, gardez à l’esprit qu’il vaut mieux faire appel à un professionnel pour installer une toiture en chaume car la pose est assez complexe.

Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Découvrez la magie de lasagnes aux fruits de mer et à la béchamel légère: un festin délicieux et raffiné qui éveillera vos papilles !

Laisser un commentaire