Transformez vos feuilles mortes en un terreau d’exception et redynamisez votre sol cet automne ! Découvrez notre astuce gratuite qui fera des merveilles pour votre jardin !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.

Pourquoi fabriquer son propre terreau de feuilles mortes ?

Apprenez comment préparer le meilleur terreau de feuilles mortes et découvrez ses utilisations et les feuilles que vous pouvez utiliser.

Qu’est-ce que le terreau de feuilles mortes ?

En automne, les feuilles mortes sont une ressource précieuse et gratuite pour le jardinage. Le terreau de feuilles mortes est riche en humus, ce qui améliore la structure du sol, favorise la rétention d’eau et l’aération des racines des plantes. Il est également riche en matières organiques comme l’azote, le phosphore et le potassium. Ce terreau est légèrement acide, ce qui en fait une aubaine naturelle pour le jardinage.

L’utilisation du terreau de feuilles

Le terreau de feuilles mortes peut être utilisé dans le potager pour former des massifs ou des haies, pour semer des légumes ou faire des boutures. Il est également idéal pour les plantes qui préfèrent les sols acides, comme les myrtilles, les camélias et le rhododendron. Ce terreau naturel favorise un bon démarrage des plantes.

Quelles feuilles peut-on utiliser ?

En automne, ramassez les feuilles mortes de vos arbres et arbustes, à l’exception des feuilles de châtaignier et de noyer. Évitez les feuilles du rosier et celles qui sont malades ou abîmées. Les aiguilles de pin peuvent être utilisées, mais en petite quantité. Si les feuilles sont très longues, broyez-les au préalable pour faciliter la compostage.

Lire aussi :  Découvrez la révolutionnaire raison pour laquelle chacun devrait introduire du savon dans les toilettes - Une pratique incontournable pour tous !

Comment fabriquer son propre terreau de feuilles mortes ?

Pour fabriquer votre terreau de feuilles mortes, vous aurez besoin d’un composteur en bois ou en plastique. Voici les étapes :

  1. Disposez une couche de feuilles mortes d’environ 30 cm d’épaisseur.
  2. Ajoutez des tontes de gazon ou une autre source d’azote naturelle.
  3. Rajoutez des feuilles fraîches de consoude ou d’orties, considérées comme des activateurs naturels du compost.
  4. Si vous n’avez pas de feuilles fraîches, pulvérisez du purin de consoude ou d’orties.
  5. Terminez avec une couche de compost ou de terre de jardin et une dernière couche de feuilles mortes.
  6. Répétez ces étapes en fonction de la quantité de feuilles que vous avez.
  7. Arrosez occasionnellement, sauf pendant les périodes de gel.
  8. Retournez le composteur au printemps pour assurer l’aération.

Votre terreau sera prêt dans environ 1 an et demi à 2 ans. Jardiner de façon naturelle avec des produits faits maison est possible et bénéfique pour votre jardin.

Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  7 plantes d'intérieur qui vous apporteront la chance absolue pour la nouvelle année !

Laisser un commentaire