Tailler un mirabellier en hiver : découvrez les 4 étapes incontournables pour une fructification maximale !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.







Comment tailler un mirabellier en hiver

Taille hivernale des mirabelliers : tout ce que vous devez savoir

Quel mois tailler le prunier mirabellier en hiver ?

Le moment parfait pour tailler votre mirabellier est le moment où la sève arrête, soit lorsque l’arbre est complètement dénudé et n’a plus de feuilles. Cette période tombe généralement entre novembre et mars, en fonction de la région. Vous avez donc environ cinq mois pour effectuer cette taille hivernale. Attention cependant ! Bien qu’il soit très rustique et puisse résister à des températures négatives allant jusqu’à -20°, le prunier ne doit pas être taillé lorsque le thermomètre affiche -7°. Sinon, les plaies risquent de geler. D’ailleurs, le froid marqué est très favorable pour la fructification. Si vous n’avez pas encore planté votre mirabellier, le mois de janvier est parfait à cette fin.

Votre prunier a une année de forte production suivie d’une année faible ?

Votre prunier a une année de forte production suivie d’une année faible ? Pour y remédier, rien de plus simple ! Il suffit d’effectuer une taille hivernale après la grosse récolte afin de stimuler la prochaine fructification. Dans ce but, enlevez les gourmands et raccourcissez les rameaux longs et plus vigoureux, mais conservez les rameux courts, généralement porteurs de boutons floraux qui fleurissent et fructifient en mai. Voici comment réussir la taille de fructification pas à pas cet hiver ! Mais avant de vous lancer, veuillez bien aiguiser et désinfecter vos outils.

Lire aussi :  Le secret épique pour protéger et sublimer vos lauriers roses : la technique infaillible de rentrée à ne pas manquer !

Enlever les gourmands

Comme avec la taille des tomates, il est important de commencer par enlever les gourmands. Ce sont les pousses droites que l’arbre a émises en une année. Vigoureuses mais inutiles, il n’y a pas de fruits qui poussent dessus. En plus, elles ont tendance à épuiser le prunier. C’est donc vraiment important de les supprimer.

Tailler les branches qui redescendent

Après les gourmandes, coupez les branches qui redescendent. Pour ne pas vous louper, repartez sur des points qui se dirigent vers la verticale. Repérez les branches qui tombent et coupez-les. Ce sont normalement des branches faibles.

Couper les pousses en Y

Ensuite, occupez-vous des pousses qui forment une sorte de Y. Essayez de transformer ce dernier en I. L’idée ? Ce geste permettra de canaliser la sève et ainsi nourrir les futurs fruits qui seront résolument plus grands.

Supprimer les grosses branches qui se croisent ou s’orientent vers le centre

Enfin, coupez les branches en surnombre qui se croisent et se dirigent vers le centre de votre mirabellier. Même chose pour les rameaux morts, vieux ou abîmés. En plus de permettre à l’arbre de se régénérer, cette étape le protège aussi des maladies et des parasites. De même, elle favorise la pénétration de lumière à l’intérieur du prunier, tout en améliorant la qualité de la future récolte. Évitez de laisser votre arbre fruitier s’étouffer. Cette erreur commune a un impact négatif sur les fruits, en rendant le mirabellier plus vulnérable aux maladies et aux parasites.

Le tuto en vidéo

L’objectif est de former un gobelet, soit un arbre qui est ouvert dont les branches laissent passer la lumière et les fruits sont facilement accessibles. Cette taille hivernale sera complétée par une taille estivale (à vert) qui vise à bien aérer le centre du mirabellier.

Lire aussi :  Découvrez l'harmonie céleste de la semaine selon votre signe astrologique sur le-manifeste.fr


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Débarrassez-vous de la moisissure blanche sur le bois en un clin d'œil avec ces astuces infaillibles ! Vous ne croirez pas la facilité avec laquelle vous pouvez éliminer ce problème gênant !

Laisser un commentaire