Séchez vos hortensias comme un pro avec ces 3 méthodes infaillibles pour une fin de saison éblouissante ! Ne ratez pas cette astuce incontournable qui fera sensation !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.

Comment faire sécher ses hortensias pour les conserver et en décorer son intérieur

La bonne méthode pour faire sécher les hortensias

À la fin de la saison des hortensias, la tristesse s’empare de tout jardin qui a fait l’exposition de ses larges touffes impressionnantes. Pour le bonheur des jardiniers, il existe une possibilité d’éterniser la joie estivale émanée par ces fleurs. Comment faire sécher ses hortensias pour les conserver et en décorer son intérieur. Cap sur quelques méthodes fort intéressantes !

  • Quand cueillir les hortensias pour les faire sécher ?
  • Avant même de faire sécher vos hortensias, vous devez d’abord bien les cueillir.
  • Veillez par exemple à effectuer la cueillette pendant une journée ensoleillée.
  • Ne vous attaquez pas directement aux fleurs récemment ouvertes, car celles qui sont déjà bien épanouies sur la tige sèchent beaucoup mieux.
  • Sachez encore qu’en fonction du climat de votre région et surtout de la composition du sol, vos hortensias seraient probablement d’une couleur bien spécifique.
  • Pour cette raison alors, il serait plus intéressant de vous procurer des fleurs de chez une fleuriste, de quoi ajouter un peu de l’intérêt chromatique à votre composition de fleurs d’hortensia.
  • Le pic des de la floraison chez les hortensias est atteint à la fin d’août, début septembre, ce qui est le meilleur temps pour les cueillir, donc.
  • Pendant cette période, les fleurs les plus précoces sont brillantes et déjà bien colorées, tandis que les derniers bourgeons viennent de s’ouvrir.
  • Il s’agit alors du stade où la grappe est tout juste excellente à cueillir.
  • Pour savoir si c’est bien le cas, il suffit de vérifier la souplesse des tiges florales.
  • Au cas où elles sont encore souples, cela veut dire qu’elles contiennent encore beaucoup d’humidité.
  • Si vous procédez à leur cueillette alors, les fleurs risques de se flétrir au lieu de se dessécher.
  • Par contre, si les fleurs sont cueillies trop tard dans la saison, il existe un risque qu’elles deviennent brunâtres, au lieu de conserver leur couleur.
  • Optez ainsi pour les plus belles des grappes, en laissant celles qui présentent des taches brunes ou sont en général démunies.
  • Ensuite, pensez encore à bien couper la tige d’hortensia.
  • Pour ce faire, munissez-vous d’un sécateur ou bien d’une paire de ciseaux aiguisés et coupez la tige à un angle de 45 °C.
  • Gardez la longueur de la tige à environ 30 à 45 cm.
  • La découpe en angle se pratique pour des raisons de santé plutôt que pour des raisons de séchage.
  • Le meilleur moment pour cueillir vos hortensias se situe vers la fin de la matinée, lorsque la rosée s’est déjà lavée, mais qu’il ne fait pas trop chaud.
  • Soyez patientes alors, car les fleurs humides risquent de se flétrir.
Lire aussi :  Le-Manifeste.fr révèle sa recette de biscuits roulés à la confiture : un délice irrésistible qui vous ensorcèlera !

Préparer les hortensias au séchage

Avant de procéder au séchage des fleurs, examinez-les tout d’abord attentivement, car elles deviennent souvent le refuge de parasites et insectes indésirables. Maniez attentivement les fleurs, en vous débarrassant de tous les acariens et punaises qui peuvent s’y cacher. Puis, retirez les feuilles des tiges, car contrairement aux fleurs, elles ne se dessèchent et ne possèdent pas un côté décoratif. Emparez-vous de chaque feuille et tirez alors vers le bas. Ne laissez que les fleurs des hortensias sur les tiges. Un autre geste que vous ne devez pas manquer, consiste à écraser les extrémités de la tige à l’aide d’une pince, d’un maillet ou d’un objet lourd au cas où vous n’en disposez pas.

Faire sécher les hortensias

Enfin, pour sécher les fleurs, arrangez-les dans un vase rempli de quelques centimètres d’eau. Placez dans un endroit ombragé et bien aéré. Cette quantité d’eau ne serait pas suffisante pour réhydrater les hortensias et leur permettrait de se dessécher proprement. Une légère brise pourrait aussi être d’une utilité pour accélérer le processus de dessèchement, mais en tout cas, n’exposez pas aux rayons de soleil qui peuvent déteindre les fleurs. Laissez l’eau s’évaporer du vase et puis vérifiez les fleurs. Vous reconnaitrez que le processus est achevé par la consistance sèche et papilleuse des fleurs. Au cas où les fleurs gardent toujours une certaine souplesse et fraîcheur, répétez le processus en ajoutant encore un peu de l’eau au fond du vase.

Méthodes de séchage alternatives

Une méthode de séchage alternative consiste à composer un bouquet d’hortensias, lequel suspendre à l’envers dans une pièce fraîche et sèche. Ainsi séchées, les fleurs prendraient environ trois semaines pour revêtir un aspect papyracé. Une seconde méthode alternative consiste à utiliser une base de savon liquide à la glycérine. Mélangez deux volumes d’eau chaude à un volume de glycérine dans un vase et placez-y les tiges aux bouts écrasés, à la façon de la première méthode. L’eau finira par s’évaporer et la glycérine, quant à elle, remontera le long de la tige, jusqu’à atteindre les pétales et leur conférer une teinte brune riche et naturelle. Sécher à l’envers, à l’air libre est aussi envisageable.

Lire aussi :  Dévoilez le secret d'une floraison éclatante au printemps avec notre irrésistible engrais pour lilas!
Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)

Laisser un commentaire