Révélation incroyable : les secrets d’entretien de cet arbuste ultra résistant au froid vont vous épater !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Les secrets du bougainvillier : tout ce que vous devez savoir

Les secrets du bougainvillier : tout ce que vous devez savoir

En pleine terre

Le bougainvillier fait partie de la famille des plantes grimpantes et nécessite un peu d’attention de votre part. Une fois planté, il n’est cependant pas nécessaire de le surveiller de près. En effet, cet arbuste pousse sans difficulté grâce à ses aiguillons qui lui permettent de se frayer un chemin. Les experts sont formels : un excès d’eau peut réduire la floraison. Nous vous recommandons donc de l’arroser avec parcimonie, une fois par semaine pendant les deux premières années après la plantation. Par la suite, vous devez observer la météo et l’état du sol avant d’agir. En cas de canicule et de sol sec, n’hésitez pas à lui apporter de l’eau. Lorsque les températures baissent, il est préférable de pailler la souche pour protéger les tiges du bougainvillier. Les spécialistes appellent cette méthode le “voile d’hivernage”. Si vous ne savez pas comment procéder, pas de panique, Archzine vous explique tout dans cet article !

En pot

Si vous n’avez pas suffisamment d’espace pour planter le bougainvillier en pleine terre, le pot est une bonne alternative. Comme mentionné précédemment, ne mettez pas trop d’eau dans le fond du pot. Lorsque les fortes chaleurs arrivent, privilégiez plutôt un engrais pour plantes fleuries. Pour les experts en rempotage, il est recommandé de le faire au printemps tous les trois ans. Vous pouvez également ajouter un peu de terreau sur votre bougainvillier, mais sans excès. En hiver, il n’est pas nécessaire d’ajouter de l’eau. De manière surprenante, vous devez arroser le bougainvillier une fois par trimestre tant que la température ne descend pas en dessous de 15 degrés. Si vous disposez d’un brumisateur, c’est le moment de le sortir. Avant d’agir, vérifiez le taux de calcaire dans l’eau.

Lire aussi :  Révélez les exigences exclusives de chaque spécimen : une déclaration sensationnelle qui vous fera cliquer !

Petit mais adorable

La croissance du bougainvillier se fait sur les rameaux, mais ne vous fiez pas à la hauteur de l’arbuste pour évaluer sa croissance. Méfiez-vous de la taille excessive, car il n’apprécie pas les coupes trop radicales. Si vous taillez trop fort à la fin de l’hiver ou au printemps, vous compromettez ses chances de survie pour les mois suivants. Nous vous recommandons d’utiliser un sécateur en faisant des nœuds au niveau de la tige et de l’aisselle d’un œil. Essayez de distinguer les plus belles branches à l’avance et taillez les autres en prenant appui sur la première feuille. Pour accélérer le processus de taille, faites une courbe horizontale en direction du sol. Tailler un bougainvillier est tout un art !

Les nuisibles

Avant de parler des nuisibles, voici quelques astuces pour les éloigner durablement. Comme mentionné précédemment, utilisez un brumisateur plutôt que des jets d’eau. En cas de catastrophe, une solution d’eau savonneuse est un excellent remède contre les pucerons. Éliminez sans hésiter toutes les feuilles qui ont changé de couleur pour éviter la propagation.

Les cochenilles farineuses

Toutes les deux semaines, nettoyez délicatement les feuilles du bougainvillier avec un coton-tige imbibé d’alcool à 90°C. Cette opération délicate est essentielle pour la survie de votre belle plante.

Les araignées rouges

Comme expliqué dans cet article, vous devez préparer un purin d’ortie maison. Ces insectes peuvent détruire tous vos efforts (arrosage, engrais, etc.) en quelques heures, il est donc important de prendre ce problème très au sérieux. Les araignées rouges sont les pires ennemies du bougainvillier.

Lire aussi :  Transformez votre intérieur avec style : Découvrez nos astuces pour accrocher une tapisserie et embellir vos murs !


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  La couleur Pantone de 2024 révélée : plongez dans l'univers ensorcelant de "Peach Fuzz" !

Laisser un commentaire