Les joyaux hivernaux pour un jardin éclatant : découvrez ces 4 plantes qui habillent votre espace extérieur de couleurs remarquables !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Les plantes qui fleurissent en hiver


Les plantes qui fleurissent en hiver : ajoutez de la vie et de la couleur à votre jardin

En hiver, le jardin adopte un air mélancolique et semble « nu », c’est un fait. Mais, peut-on lui redonner la joie et les couleurs de l’été ? Alors, c’est tout à fait possible grâce aux plantes qui fleurissent en hiver. Vous ne les connaissez pas ? Pas de panique, la rédaction est une nouvelle fois à vos côtés ! Nous vous dévoilons les 4 plantes que vous devez absolument posséder.

Quelles sont les plantes qui fleurissent en hiver ? Top 4 végétaux must-have

Du camélia au cyclamen, en passant par le chèvrefeuille… nous avons sélectionné les quatre plantes que vous devez absolument avoir pour un beau jardin fleuri et coloré en hiver. C’est parti !

Le camélia

Plante vivace qui fleurit en hiver, le camélia promet d’illuminer chaque espace extérieur par sa floraison magnifique qui se décline en blanc, rose, rouge ou jaune. En outre, son feuillage persistant décore le jardin tout au long de l’année. Le camélia fleurit dès l’automne jusqu’à printemps en fonction des variétés. Elle fait partie des arbustes à planter en octobre jusqu’à avril, tout en évitant les périodes de gel.

Envie d’avoir cette plante envoûtante dans votre jardin ? Voici comment réussir sa plantation :

  • Le camélia pousse dans un sol acide, à l’ombre et à l’abri des vents.
  • Creusez un trou plus large que profond et installez-y la motte préalablement hydratée.
  • Recouvrez de terre en veillant à ne pas enterrer le collet.
  • Tassez, arrosez et paillez.

Le cyclamen

Connu depuis l’Antiquité, le cyclamen est généralement utilisé comme une plante d’intérieur, mais il se cultive aussi bien en extérieur pour embellir les massifs et les bordures. Son plus grand avantage est certes l’immense variété d’espèces qui fleurissent tout au long de l’année. Il est indispensable de mentionner sa rusticité remarquable jusqu’à 20°C. Voici la liste des espèces à floraison hivernale et printanière à privilégier :

  • Cyclamen coum
  • Cyclamen étalé (Cyclamen repandum)
  • Cyclamen de Perse (Cyclamen persicum)
  • Cyclamen de Turquie (Cyclamen pseudibericum)

L’essentiel reste de choisir un cyclamen dont la résistance s’adapte à votre région. Plantez les tubercules à l’ombre (la mi-ombre marche aussi) dans un sol bien drainé et riche en humus. Il importe d’enterrer les bulbes à moitié puisque les yeux sont situés sur la face supérieure. La période propice à la plantation se situe en plein été, juillet-août. Pourtant, les sujets vendus en conteneurs peuvent être mis en terre en toute saison hors gel.

L’hellébore

Appelé aussi rose de Noël, l’hellébore ne craint ni le gel ni l’ombre et il embellit nos jardins en plein hiver, dès le mois de novembre jusqu’à avril-mai. À noter d’ailleurs que cette appellation concerne l’Helleborus niger qui fleurit en blanc rosé de novembre à mars, mais aussi toutes les variétés et hybrides qui en sont obtenus. La plantation a lieu de préférence en automne, septembre-novembre, surtout si vous habitez dans des régions où l’été est trop sec et chaud. Rassurez-vous, l’hellébore s’y adapte parfaitement.

Choisissez un endroit à la mi-ombre et à l’abri des vents, l’idéal étant sous un arbuste. La rose de Noël se plaît dans un sol argileux, bien drainé et riche en humus. Creusez des trous de 40 cm en tous sens et espacez les sujets de 50 cm. Mettez d’engrais organique au fond et installez les plants en faisant attention à ne pas abîmer les racines. Évitez de déplacer un hellébore bien installé.

Attention : La rose de Noël est une plante toxique et elle ne doit pas être consommée par les humains ni par les animaux. Veillez également à porter des gants lorsque vous la manipulez pour éviter des irritations cutanées.

La viorne d’hiver

Arbuste à fleurs blanches, rouges ou roses, la viorne d’hiver offre une floraison remarquable et parfumée qui s’étale de novembre à avril. Pourtant, celle-ci survient sur des sujets âgés de 4 à 6 ans au minimum. La viorne d’hiver pousse dans tous les types de sol, mais vous devez éviter de la planter en terrain inondé en hiver. Côté emplacement, préférez le soleil ou la mi-ombre, à l’abri des vents. La plantation se déroule d’octobre à mars et à une distance d’au moins deux mètres des autres arbustes. Le trou doit être trois fois le diamètre de la motte et muni de compost bien décomposé au fond. Lorsqu’il fait très chaud, arrosez généreusement.


Thomas
Lire aussi :  Le secret suprême : maîtrisez à la perfection la préparation des escargots poêlés grâce à mes conseils infaillibles !

Laisser un commentaire