Le top 5 qui va vous faire perdre la tête – Préparez-vous à l’émerveillement !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.






Comment prendre soin de votre jardin avant l’arrivée de l’hiver ? Quel engrais d’automne pour potager choisir ?

Comment prendre soin de votre jardin avant l’arrivée de l’hiver ? Quel engrais d’automne pour potager choisir ?

Engrais d’automne pour potager : notre top 5 !

Apporter de l’engrais au potager est habituellement une bonne solution en direction des cultures ponctuelles en offrant des éléments nutritifs au sol afin qu’ils puissent être directement absorbés par les racines des végétaux. Ces engrais à libération rapide sont le plus souvent apportés à partir du printemps et tout au long de la période végétative. Apporter de l’engrais en automne est une option plus durable et profitable pour le sol. Cela consiste à disposer des matières organiques au pied des plantes pour leur offrir des nutriments en se décomposant. De plus, elles vont aussi :

  • ameublir la structure du sol
  • équilibrer son pH
  • favoriser l’activité microbienne et donc la décomposition des matières organiques
  • rendre les minéraux et oligoéléments présents disponibles pour les végétaux

Livraison gratuite de notre top 5 des engrais d’automne spécialement pour vous !

Les engrais verts

Les engrais verts absorbent des nutriments qui seraient autrement restés dans le sol et qui auraient été lessivés par les pluies d’automne et d’hiver. Ils offrent bien sûr des nutriments au sol sur du moyen terme car ce n’est que lorsque les végétaux seront décomposés que ces nutriments seront libérés et disponibles pour les cultures. Voici les principaux engrais verts à votre disposition :

  • Du seigle, résistant aux gelées et qui se sème jusqu’à fin novembre, à raison de 10 g / m²
  • De la vesce d’hiver, très résistante au froid et très bon couvre-sol qui se sème au plus tard en octobre à raison de 10 g / m²
  • De l’avoine, très efficace pour lutter contre les indésirables, qui se sème dans les régions à hivers doux, dans un sol neutre à peu acide, entre septembre et octobre, à raison de 12 g / m²
  • De la moutarde blanche, avec ses racines profondes qui ameublissent le sol, se sème en octobre, dans des régions à hivers doux à raison de 20 g / m²
Lire aussi :  4 astuces économiques pour garder votre poulailler chaud cet hiver - découvrez comment !

Quels engrais d’automne pour potager ?

Les engrais naturels, riches en potasse, vont favoriser la floraison et la fructification de vos légumes et de vos arbres fruitiers tout en renforçant la résistance aux intempéries de toutes les plantes. Il est bon d’utiliser ces engrais en automne pour les raisons suivantes :

  • la plantation d’arbres et arbustes (60 g / m²)
  • la plantation de fleurs et légumes (100 g / m²)
  • l’entretien des arbres et arbustes (10 g / m²)

Les engrais de fond riches en phosphore aident eux à la formation des racines et à la floraison tout en améliorant la résistance au stress et la saveur des fruits. Il est bon d’en apporter à l’automne pour :

  • la plantation d’arbres et arbustes (150 g / m²)
  • l’entretien d’arbres fruitiers (30 g / m²)
  • la préparation du sol avant le semis ou la plantation de fleurs ou de légumes (50 g / m²)

La corne broyée apporte de l’azote pour être absorbé par les racines des plantes. Vous l’utiliserez en automne pour :

  • la plantation d’arbres et arbustes, de fleurs, du potager (125 g / m2)
  • la préparation du sol avant plantation de massifs, haies, vergers (50 g / m2)

Les paillis

La décomposition d’un paillage fait de déchets végétaux variés va contribuer à enrichir le sol et à privilégier la vie microbienne. Le paillage peut être composé de :

  • tontes de gazon;
  • feuilles mortes;
  • résidus broyés des plantes potagères saines arrachées.

Il est préférable d’étaler ces paillis de déchets végétaux sur une couche épaisse de 8 centimètres minimum afin de bien protéger le sol. Au printemps, ce paillis sera totalement décomposé.

Lire aussi :  Comment garder un foyer impeccable sans effort : astuces incontournables pour une propreté absolue en un clin d'œil !

Le compost

Le compost est un très bon fertilisant et amendement pour le sol. Riche en nutriments complètement ou partiellement dégradés, il peut aussi être utilisé comme paillage s’il n’est pas complètement décomposé. À ce titre, il est préférable qu’il reste de la matière à décomposer pour bien l’utiliser comme fertilisant en automne. Vous pouvez utiliser le compost en automne dans un sol argileux retenant eau et matières organiques. Si votre sol est plutôt sableux et drainant, attendez le printemps pour effectuer vos apports pour éviter que les éléments nutritifs soient lessivés par les pluies automnales.

Les fumiers comme engrais d’automne pour potager

Les fumiers sont constitués d’excréments très riches en azote et de paille et foin, riches en carbone. Choisissez le fumier de cheval pour les terres argileuses ou le fumier de vache pour les sols légers et sableux. Le fumier de mouton, riche en potasse, est lui préconisé pour les fruits et légumes. Il est nécessaire de l’épandre en automne en couche régulière, mais épaisse, sur un sol grossièrement travaillé. Pour mener à bien votre entreprise, comptez environ 1 à 3 kg / m2.


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  5 astuces incroyables pour maximiser les coquilles de noix dans votre jardin !

Laisser un commentaire