La vérité choquante sur les cannas en hiver : vont-ils refleurir si vous les laissez en pleine terre ?

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Comment bien hiverner vos cannas

Comment bien hiverner vos cannas

Laisser les cannas en pleine terre en hiver ou non ?

Pour faire refleurir vos cannas l’année prochaine, le geste le plus important consisterait à bien les conserver le long de la saison froide. Mais peut-on laisser les cannas en pleine terre l’hiver, dans quelles régions et comment faire pour les protéger des dégâts du gel ? Découvrez dans notre guide pratique du jardinier malin.

Peut-on laisser les cannas en pleine terre l’hiver ?

Originaire des zones tropicales de l’Amérique Latine, le canna est une plante d’une rusticité moyenne à faible. Cette vivace à rhizomes peut à peine supporter les gels de l’ordre de 0°C (au niveau des feuilles) à – 8 °C (au niveau des racines). Le point de départ pour savoir si l’on peut laisser ou pas les cannas en pleine terre est donc la rigidité du climat. Dans une région à climat doux où les gels sont plutôt rares, vous pouvez sans hésitation laisser vos cannas dans la terre. Cependant, dans une région aux hivers assez bruts, vos cannas auraient du mal à survivre en pleine terre.

Protéger les cannas en pleine terre

En climat doux, pas besoin alors d’arracher les cannas à l’arrivée de l’hiver. Cela ne veut pourtant pas dire de ne pas protéger vos plantes. Au contraire, il convient de prendre quelques mesures nécessaires à la survie et à l’épanouissement future de vos cannas. Dans un premier temps, si vos cannas sont plantés dans une terre bien drainée et au soleil, alors tant mieux. Pareil aux dahlias, ils n’auraient pas trop de mal à se développer. Pour bien hiverner vos fleurs pourtant, certains gestes s’imposent. Une fois la floraison achevée (au mois de septembre/octobre), considérez à couper les feuillages de vos cannas. Pour protéger les racines, posez une couche bien épaisse de paillis de feuilles mortes ou autre matière isolant. D’ailleurs, si vous souhaitez isoler davantage, n’hésitez pas à poser un sac en plastique ou bien un carton entre le sol et le paillage. Au printemps, vous pouvez enlever ces protections.

Lire aussi :  Percez les carreaux sans efforts avec cette méthode DIY surprenante ! Cliquez ici pour découvrir le secret !

Hiverner les cannas en régions froides

Dans les régions à climat froid pourtant, il vaut mieux arracher, rentrer et stocker les cannas pour l’année prochaine. Cette procédure aurait lieu au mois de novembre, juste avant le premier gel. Dans un premier temps, coupez les feuillages des cannas à quelques centimètres du sol. Vous pouvez utiliser les feuilles coupées pour en nourrir votre compost ou bien – pour constituer un paillage organique. Puis, utilisez une bêche pour soulever les rhizomes en toute douceur et secouez, afin d’éliminer les restes de terre. Si besoin, laissez le tubercule sécher un peu à l’air libre. Rangez les rhizomes dans une cagette de bois, en évitant qu’ils ne se touchent. Rentrez à l’abri de gel, dans un endroit sombre et bien aéré, tel un garage par exemple. La température doit rester assez basse, en dessous les 10 °C, afin d’éviter de déclencher la végétation.

Hiverner les cannas en pot

Quant aux cannas en pot, ceux-ci sont bien sensibles au gel, d’où le besoin de les rentrer à l’intérieur une fois que le mois de novembre pointe le bout de son nez. Pas besoin de les déterrer et si vous souhaitez les transférer dans un pot plus grand, attendez plutôt le printemps prochain. Coupez seulement les feuillages et renterez à l’abri dans un lieu frais, sombre et bien aéré. À cette étape, vous pouvez cesser les arrosages.


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Découvrez les styles de placards incontournables. Lequel préférez-vous ? Révélation explosive pour un clic irrésistible !

Laisser un commentaire