Impact du sous-plancher en carrelage : l’art de la pose qui révolutionne votre intérieur !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.

Tile underlayment

L’importance de la sous-couche de carrelage

sous-couche de carrelage

La sous-couche de carrelage est une étape importante lors de la pose de carrelage, souvent négligée. Il s’agit d’installer une bonne sous-couche de carrelage. Cependant, la plupart des gens ne savent même pas ce que c’est.

Qu’est-ce que la sous-couche de carrelage ?

Les sols carrelés ont trois couches : le support, le carrelage lui-même, mais aussi une couche intermédiaire appelée la sous-couche de carrelage. Cette dernière est souvent oubliée.

La fonction de la sous-couche de carrelage est de corriger les irrégularités du support et de fournir une surface sur laquelle la colle peut adhérer. De plus, elle offre une protection contre l’eau et l’air pour votre sol.

Types de sous-couche de carrelage

Il existe plusieurs types de sous-couche de carrelage. Certains sont plus couramment utilisés que d’autres, voici donc quelques options intemporelles.

La meilleure option professionnelle : les plaques de ciment

Il s’agit du type de sous-couche de carrelage le plus couramment utilisé et préféré par les professionnels. Les plaques de ciment sont disponibles en différentes tailles, et elles sont faciles à poser dans la plupart des espaces.

La plupart des plaques de ciment sont conçues pour être utilisées avec une couche mince de mortier appliquée sur le support, puis les plaques de ciment sont ajoutées par-dessus. Ensuite, elles sont vissées et le carrelage est collé sur les plaques. C’est l’une des meilleures façons d’installer le carrelage de manière sûre et sécurisée.

La meilleure option pour les sols irréguliers : la chape autonivelante

Une autre excellente option est la chape autonivelante, qui offre de nombreuses utilisations. Vous l’installez en versant une couche de mortier pour créer une dalle de béton sur laquelle poser votre carrelage. C’est parfait pour les sols irréguliers.

Lire aussi :  Frigidaire intégré contre autonome : choisissez ce qui vous convient le mieux - une déclaration percutante qui attirera les clics.

Vous pouvez obtenir une surface parfaitement plane sans aucun effort grâce à la chape autonivelante. Il vous suffit de verser le béton sur le sol et d’utiliser une truelle pour lisser la surface. Ensuite, laissez sécher et utilisez-le comme une sorte de sous-couche/carrelage.

La meilleure option pour les bricoleurs : les membranes

Ces membranes en polyéthylène sont flexibles et se présentent sous forme de rouleaux, similaires aux tapis. Elles sont conçues pour protéger contre l’eau, les fissures et même pour isoler vos sols. Elles peuvent généralement être utilisées à la place des plaques de ciment.

Les membranes de ce type sont généralement assez faciles à installer et peuvent être achetées dans les magasins de bricolage et en ligne. Assurez-vous simplement de bien sceller toutes les coutures.

Installation de la sous-couche de carrelage

installation de la sous-couche de carrelage

L’installation de la sous-couche de carrelage est très importante et il est crucial de le faire correctement. Comme la sous-couche de carrelage la plus couramment utilisée est celle en plaques de ciment, nous l’utiliserons comme référence. Surtout parce qu’elle peut être utilisée à la fois sur les murs et sur les sols.

Étape 1 : Vérifiez le niveau du sol

La première chose à faire, quel que soit le type de sous-couche ou de support que vous avez, est de vous assurer que le sol est de niveau. Si vous avez un sol irrégulier, votre revêtement de sol en carrelage le sera également, ce qui présente des problèmes de sécurité.

Étape 2 : Remplissez les fissures

Ensuite, remplissez les fissures du sol. C’est important pour obtenir une surface plane et stable. Pour les sols en béton, utilisez un produit de remplissage spécifique. Pour les fissures dans le bois, utilisez un produit de remplissage adapté.

Étape 3 : Ajoutez une couche de mortier

Une fois que le sol est de niveau et sec, il est temps d’ajouter une couche de mortier. Oui, même si vous avez déjà utilisé du mortier pour niveler le sol, vous devez en ajouter une nouvelle couche pour permettre aux plaques de ciment de bien adhérer. Donc, ajoutez une fine couche de mortier sur le sol.

Étape 4 : Posez les plaques de ciment

Enfin, il est temps de poser les plaques de ciment. Vous pouvez les poser une à une pendant que le mortier sèche. Veillez simplement à ne pas laisser sécher complètement le mortier avant de placer les plaques de ciment. Si vous avez un sol en bois, c’est à ce moment-là que vous les vissez.

Lire aussi :  Fabriquer un avion en carton : le guide inratable pour des résultats époustouflants !

Étape 5 : Ajoutez une nouvelle couche de mortier et posez le carrelage

Maintenant que les plaques de ciment sont en place, vous pouvez commencer à poser votre carrelage. Pour ce faire, vous devrez ajouter une autre couche de mortier sur les plaques. Cette couche de mortier est différente de celle utilisée précédemment, veillez donc à utiliser le bon type.

Placez ensuite le carrelage, ajoutez le mortier de jointoiement et laissez sécher. Pour un guide complet sur la pose de carrelage, consultez ce guide sur la pose de carrelage.

Acheter de la sous-couche de carrelage en ligne

Vous pouvez acheter n’importe quel type de sous-couche de carrelage en ligne, mais cela présente quelques problèmes. Les plaques de ciment sont très lourdes et le mortier n’est pas facile à transporter.

Si vous décidez d’acheter de la sous-couche de carrelage en ligne, la meilleure option est d’opter pour une membrane, qui est le moyen le plus simple de poser soi-même la sous-couche de carrelage si vous êtes débutant. Cette option est facile à utiliser tant que votre sol est de niveau.

Membrane pour sous-couche de carrelage

C’est le type de membrane standard pour la sous-couche de carrelage. Elle est de couleur orange, a une texture spécifique et une taille standard. Elle prévient les fissures, imperméabilise votre sol et offre une surface solide pour poser le carrelage.

Le prix est également assez standard. Un rouleau couvre environ 300 pieds carrés. Cela correspond facilement à une ou deux pièces. Bien que cela soit un peu plus cher que l’achat en magasin, l’achat en ligne vaut parfois la peine.

Membrane en liège pour sous-couche de carrelage

La sous-couche de carrelage en liège est similaire à la membrane standard. Elle résiste aux fissures et peut même insonoriser votre pièce.

Vous pouvez soit coller cette sous-couche en liège, soit la poser librement, car elle est plus épaisse que les autres membranes et ne nécessite pas d’adhésif. Cependant, une adhésion supplémentaire est toujours recommandée.

Membrane pour sol chauffant

Cette membrane pour sol chauffant est à la fois solide et flexible. Mais sa caractéristique la plus intéressante est la présence de rainures permettant le passage des câbles utilisés pour le chauffage par le sol.

Le chauffage par le sol est une solution de revêtement de sol étonnante qui permet de diffuser la chaleur par le sol. Cette membrane convient parfaitement à ce type de revêtement, même si le carrelage n’est généralement pas recommandé avec le chauffage par le sol.

Lire aussi :  Nettoyez le sol en été sans efforts : les experts d'hygiène révèlent leurs méthodes révolutionnaires !

Quelle sous-couche de carrelage choisir ?

Si vous engagez un professionnel, faites-lui confiance pour choisir la bonne sous-couche de carrelage pour vous. Si vous avez de l’expérience dans la pose de carrelage mais que vous souhaitez le faire vous-même, vous pouvez opter pour les plaques de ciment. Assurez-vous simplement que le sol est de niveau.

Cependant, si vous êtes novice et que vous vous inquiétez du processus, combinez un système de nivellement du sol avec une membrane. Cela s’occupera de tout et c’est le moyen le plus simple de procéder, surtout si le système de nivellement est autonivelant.

Cela dit, si vous avez les moyens de faire appel à un professionnel, c’est le moyen le plus facile de réaliser le travail. Ils peuvent poser votre sous-couche, votre carrelage, et tout le reste. Assurez-vous simplement d’obtenir un devis avant de commencer.

Thomas

Laisser un commentaire