Géraniums : L’hivernage parfait en un clic ! Découvrez le moment et la méthode infaillibles

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Hivernage des géraniums : quand et comment les protéger du froid

Hivernage des géraniums : quand et comment les protéger du froid

Quelle température supporte le géranium ?

Le géranium est une plante star de l’été. Il embellit les terrasses, les balcons, les massifs et les jardinières. Facile à cultiver partout en France, cette fleur spectaculaire offre une très longue floraison de avril ou mai jusqu’à octobre ou novembre, selon les espèces. Cependant, pour qu’il refleurisse le printemps suivant, une protection pendant les mois froids est nécessaire.

Les géraniums se distinguent en deux grands types : le géranium vivace et le pélargonium. Le géranium vivace peut supporter des températures jusqu’à -20°C, alors que le pélargonium, souvent appelé à tort géranium, est plus frileux. En bref, il est essentiel d’hiverner les pélargoniums pour assurer leur survie pendant l’hiver. Cependant, si vous n’êtes pas sûr de la variété, il est préférable de protéger tous vos géraniums du froid et du gel.

Quand hiverner les géraniums ?

Le géranium des fleuristes, qui est un pélargonium, doit être hiverné dès que les températures approchent de 0°C, car le froid lui est fatal. L’idéal est de l’hiverner avant l’arrivée des premières gelées. Cette période se situe généralement en automne, mais peut varier en fonction de la région. Il est recommandé de surveiller régulièrement la météo et d’agir dès que le froid se rapproche.

Lire aussi :  Découvrez les merveilles naturelles qui captivent les cœurs : le guide ultime pour les passionnés de la nature qui vous laissera sans voix !

La méthode d’hivernage des pélargoniums en pot ou en jardinière est très simple. Il suffit de les rentrer à l’intérieur dans un endroit lumineux, frais, bien aéré et sec, avec une température comprise entre 8 et 15°C. Vous pouvez choisir une pièce non chauffée, une véranda ou un abri de jardin. Avant de les rentrer, taillez la plante en supprimant les tiges fanées, jaunes, mortes, malades ou abîmées. Cela réduira la présence de parasites. Rabattez les tiges à une longueur de 10-15 cm. Veillez à ne pas jeter les parties coupées au compost pour éviter de le contaminer.

Si vos pélargoniums poussent en pleine terre dans votre jardin, vous devez les arracher pour les protéger du froid et du gel. Déterrez soigneusement la plante en prenant soin de ne pas abîmer les racines, puis retirez autant de terre que possible de la motte. Replantez ensuite les pélargoniums dans des contenants, arrosez-les et stockez-les dans une pièce offrant les mêmes conditions que celles mentionnées précédemment. Taillez également les tiges de la même manière.

Entretien des géraniums hivernés

Pendant la saison froide, arrosez les géraniums uniquement si le sol est très sec, pour éviter que les feuilles ne se flétrissent. Augmentez progressivement les arrosages à partir de fin février, sans en faire trop. Lorsque la végétation reprend, déplacez les plantes de manière à ce qu’elles reçoivent plus de lumière et arrosez un peu plus. Veillez à augmenter progressivement l’exposition à la lumière pour éviter de brûler la plante. Au mois de mars, vous pouvez également rempoter les pélargoniums dans un nouveau substrat, si vous le souhaitez.

Lire aussi :  Révélez le secret des sculptures impeccables de citrouilles avec ces 7 astuces infaillibles, sans courir le moindre risque !

Quand sortir les géraniums ?

Au printemps, vers le mois de mars ou avril (si les températures sont douces), vous pouvez commencer à sortir vos géraniums à l’extérieur pendant la journée et les rentrer pour la nuit. Leur sortie définitive aura lieu en mai, lorsque tout risque de gel sera écarté. Vous pourrez alors replanter les pélargoniums en pleine terre et profiter de leur floraison tout au long de l’été.


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Le guide ultime pour reconnaître et acheter des meubles en cuir de qualité - Un secret bien gardé révélé !

Laisser un commentaire