Faut-il VRAIMENT tailler les vivaces à l’automne ? Découvrez LA réponse surprenante qui CAPTIVERA tous les lecteurs !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.

Doit-on tailler les vivaces à l’automne ? Voilà enfin la réponse

Une fois que les plantes au jardin commencent à perdre de leur fraîcheur, l’instinct nous dit de nous attaquer aux cisailles pour nous débarrasser des parties fanées. En ce qui concerne les vivaces pourtant, il existe un long débat autour de la question de la taille automnale et ses bienfaits/défauts. Doit-on tailler les vivaces à l’automne et ne serait-ce qu’une grosse qu’une grosse erreur ? On vous laisse découvrir la réponse dans les lignes qui suivent.

Les feuilles des vivaces sont un isolant naturel efficace

Le premier argument contre la suppression des feuilles en automne est le fait qu’elles agissent comme une barrière de protection naturelle contre le froid. Ainsi, aussi rustiques que les plantes vivaces soient, elles auraient en plus le soutien des feuillages morts qui finissent souvent par s’affaisser au sol. Ainsi étalées, elles créent une belle couche protectrice dont le système racinaire profiterait. Les parties non taillées ont encore tendance à accumuler une couche plus épaisse de neige, laquelle est à elle seule une sorte de barrière contre les vents glaciaux. Vous avez donc tout intérêt à conserver les tiges et les feuillages fanées tout au long de l’hiver.

Lire aussi :  Les secrets pour maintenir votre dipladénia magnifiquement en hiver - les astuces ultimes qui captivent l'attention!

Les feuillages fanés – une barrière pour isoler et réchauffer le sol

Le feuillage des vivaces comme engrais naturel

Si une plante pousse assez bien, c’est qu’elle est nourrie de tous les nutriments indispensables à sa santé et bien-être. Ce qui veut par ailleurs dire que ces feuillages sont munis de tous les nutriments indispensables à sa survie et prospérité. En laissant les feuilles sur place alors, celles-ci finissent par se décomposer et apporter des nutriments au sol. Ainsi, vous auriez un engrais naturel complètement gratuit et adapté aux besoins de vos plantes. Eh oui, la Mère Nature sait bien comment garantir sa survie. Donc, ne la privez surtout pas de ses capacités naturelles de se régénérer. En plus, vous n’auriez pas à ajouter de l’engrais pour fertiliser le sol, une fois le printemps arrivé. La plante se serait nourrie d’elle-même.

Laissez les plantes se décomposer et nourrir le sol

Pas besoin de nettoyer, pas de problème

L’automne est d’habitude la saison où l’on se lance dans le nettoyage du jardin, afin de le préparer pour l’hiver. Or, comme nous l’avons bien mentionné, certains des déchets végétaux peuvent sans problème rester sur place. Cela vous épargne tant d’effort ! Au lieu de les enlever, laissez les tiges et les feuillages morts se décomposer au fur et à mesure. Le printemps prochain, vous ne verriez probablement plus nulle trace des feuillages. Éventuellement, il peut y avoir quelques tiges, donc une fois le printemps arrivé, n’hésitez pas à les casser au pied et de les ranger également au pied de la plante. Elles se seront décomposées jusqu’à l’été.

Lire aussi :  La recette imprévisible de ma grand-mère qui va conquérir vos papilles à coup sûr !

Épargnez-vous les efforts de nettoyage

Protéger les insectes bénéfiques

Les tiges creuses sont perçues de la part des insectes bénéfiques comme une invitation d’y venir s’installer. Ces endroits présentent un refuge parfait où elles peuvent passer l’hiver et pondre leurs œufs sans risque. N’enlevez donc jamais les tiges creuses ! Au printemps, lorsque les nuisibles commencent à apparaître, ils seront attaqués par les insectes bénéfiques, auxquels vous auriez fourni un abri. Au lieu de devoir lutter contre les indésirables, alors, vous n’aurez qu’à compter sur l’aide naturelle des insectes bénéfiques pour vous rendre le service.

Créer un formidable refuge pour les insectes bénéfiques

Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Quatre signes astrologiques qui ont tout pour réussir en 2024, allez-vous en faire partie ?

Laisser un commentaire