Dompter les secrets de l’arrosage orchidéen et le trempage parfait : Le guide ultime qui immobilise les clics et stupéfie en une seule phrase !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Les secrets de l’arrosage des orchidées

Les secrets de l’arrosage des orchidées

Quelle fréquence pour arroser une orchidée ?

L’arrosage figure parmi les top facteurs qui influencent la floraison saine des orchidées. Voilà pourquoi, aujourd’hui, on lui prête une grande attention. Quelle fréquence pour arroser une orchidée ? Combien de temps laisser tremper son orchidée ? Découvrez les réponses à ces deux questions essentielles et beaucoup d’autres astuces d’arrosage clé pour faire prospérer vos plantes tropicales.

Incontestablement, la question d’arrosage qui préoccupe le plus nos pensées est liée à la fréquence d’apport en eau appropriée. Mais la réponse varie effectivement en fonction de quelques facteurs.

Découvrez les secrets de l’arrosage correct des orchidées :

  • Selon la saison: Généralement, la routine d’arrosage change avec les saisons. En été, les plantes nécessitent évidemment beaucoup plus d’eau que durant les mois froids. Pendant la période la plus chaude, on peut donc effectuer un arrosage à peu près tous les trois jours. En revanche, en hiver on diminue la fréquence. Par temps froid, on arrose environ une fois tous les 14 à 21 jours. Pour le reste du temps, on mise sur un arrosage régulier une fois par semaine.
  • En fonction de la taille du pot: La taille des pots dans lesquels on cultive nos plantes influence également nos habitudes d’arrosage. Si par exemple, votre orchidée se love dans un conteneur de 10 cm, elle demandera un apport en eau à peu près tous les 5 jours. Respectivement, si le pot est plus grand (par ex. de 15 cm), vous pouvez augmenter légèrement le temps entre les arrosages avec quelques jours (disons tous les 7 à 8 jours). Le moins, c’est le mieux dans le cas des orchidées car elles sont sensibles à la pourriture des racines.
Lire aussi :  Des escalopes de courgettes au thon irrésistibles - une explosion de saveurs croustillantes !

Combien de temps laisser tremper son orchidée ?

Comme vous le savez déjà probablement, la méthode d’arrosage la plus populaire pour les orchidées est le trempage dans de l’eau. Alors, si normalement on sait qu’il est recommandé d’effectuer cette opération une fois tous les une à deux semaines, qu’en est-il de la durée du trempage ?

Idéalement, on laisse la plante reposer dans l’eau pendant une quinzaine de minutes. Faites attention de ne pas abuser avec la durée de trempage car un tel arrosage excessif pourrait gravement abîmer les racines. Aussi, après le bain, laissez l’eau s’égoutter complètement pour éviter la pourriture des racines. Une dizaine à une quinzaine de minutes est totalement suffisante.

Orchidée : arrosage ou bain ?

En principe, en plus de tremper les pots des orchidées dans de l’eau, il est possible également d’effectuer l’arrosage de la manière standard – par le dessus. Cette méthode est d’ailleurs assez convenable pour les espèces cultivées en mousse de sphaigne. Comment l’exécuter sans faute ? Vous ne devez que passer le pot sous l’eau du robinet et la laisser s’écouler naturellement à travers les trous sur le fond du pot. Les deux méthodes sont envisageables.

Pulvérisation régulière

Un des trucs les plus simples et fantastiques pour gâter vos orchidées consiste à les pulvériser quotidiennement. En effet, il est même plus sûr d’opter pour des vaporisations fréquentes et des arrosages moins réguliers que l’inverse. Pourquoi ? En tant que plante tropicale, l’orchidée adore l’humidité. Elle apprécie ainsi la pulvérisation régulière. Cependant, ses racines sont très sensibles à la pourriture et elles ne tolèrent pas l’arrosage excessif. La pulvérisation pourrait être très bénéfique pour les orchidées : faites quand même attention à ne pas laisser l’eau stagner entre les feuilles.

Lire aussi :  Découvrez la recette parfaite pour un dîner léger et délicieusement savoureux : la soupe de pois chiches Le-Manifeste.fr !

Comment savoir quand arroser une orchidée ?

Comme on vient de l’expliquer, en parlant de l’arrosage correct chez les orchidées, en règle générale, le moins est le mieux. En cas de doute, vous pouvez vérifier la situation de quelques façons différentes :

  • Variante No.1 / Foncez votre doigt dans le sol (à environ 2 pouces). Si le sol est sec, vous pouvez arroser. En revanche, si vous sentez toujours un peu d’humidité, mieux vaut attendre encore quelques jours.
  • Option No.2 / Pesez le pot. En principe, une orchidée fraîchement arrosée est plus lourde que celle qui manque d’eau. Généralement, quand le sol sèche, le pot est plus léger. Vous pouvez ainsi vous servir du poids du contenant comme indicateur supplémentaire.

Hydratation généreuse et moins fréquente

Pour conclure, on peut dire que les orchidées ont besoin d’un arrosage abondant et moins fréquent. L’idéal est de laisser les racines s’hydrater suffisamment et d’égoutter bien le pot après l’arrosage.


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  À Neuilly-sur-Marne, un directeur d'école accusé d'être « antimusulman » après s'être engagé dans l'expérimentation : Quand la tolérance devient un crime ?

Laisser un commentaire