Découvrez pourquoi certains trouvent acceptable de tailler les ailes des poules – choquant ou nécessaire?

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.





Comment empêcher les poules de voler

Poules échappées : Comment les empêcher de voler ?

Chaque propriétaire de poulailler témoigne d’une fois au moins où ses poules vagabondes ont survolé la clôture pour explorer le jardin voisin ou pour se régaler de la récolte de tomates. Les objections désagréables des voisins et les légumes abîmés peuvent mettre hors des gonds et l’idée de couper les ailes des poules surgit naturellement. Est-ce que c’est la seule option pour mettre fin à ces épreuves ? Comment faire pour que les poules ne volent pas ? Essayons de répondre à cette question existentielle !

Pourquoi les poules se sauvent-elles ?

La hauteur d’une clôture de poulailler varie. Une poule qui pèse 6 kg et même plus est lourde, et si « elle a l’idée » de survoler la clôture du poulailler, une hauteur de 1,20 m la dissuadera. La race Brahma, exportée de l’Asie, est grande et robuste. Comme il en existe des spécimens nains, le grillage entourant le poulailler ne doit pas être plus bas de 1,80 m, voire plus.

Qu’est-ce qui les incite à survoler la clôture ? Les raisons sont plusieurs. Il se peut que quelque chose ou quelqu’un leur fasse peur. Des prédateurs les guettent du ciel (rapaces) et derrière le grillage (renards et fouines). Le stress est un grand catalyseur. Pour protéger, il faut que la maille du grillage soit plus fine, anti-rongeur, et que le poulailler soit couvert. Une autre raison qui poussera les poules à se sauver est leur envie compréhensible de chercher de la nourriture si la quantité de graines que vous leur procurez n’est pas suffisante pour leur nombre. L’herbe sur le terrain voisin est tentante, mais peut être dangereuse aussi. Il y a des plantes toxiques pour les poules. Enfin, la dernière cause pour laquelle les poules essaient des escapades est leur instinct naturel d’oiseau et la nature aventurière.

Lire aussi :  La méthode secrète pour ouvrir un pot de confiture récalcitrant sans aucun dégât - vous ne devinerez jamais !

La solution : couper les ailes des poules ?

La réponse est simple et courte : couper les ailes des poules. Est-ce que cette démarche est acceptable et est-ce la seule à pratiquer ? Cela ne leur fait pas mal. Au contraire, cela fait partie de l’entretien de base de poulet. D’ailleurs, on ne coupe pas les deux ailes. Du point de vue esthétique, vous pouvez être navré, car une demi aile est une vue un peu triste, mais du côté sécurité, ça marche. Pourtant, si votre poulailler est solide, construit en un bois de qualité, et si l’espace devant est couvert et sécurisé par un grillage de tous les côtés, vous n’aurez rien à craindre et le besoin de couper les ailes des oiseaux n’est pas une priorité.

Les plumes des oiseaux tombent régulièrement et d’autres les remplacent. Or, la coupe des ailes des poulets est une compétence que chaque propriétaire doit posséder et pratiquer pour les protéger des prédateurs ou pour les empêcher de se faire écraser sur la route, pour protéger les parterres de légumes et de fleurs des poulets, ou pour empêcher les oiseaux de se tromper d’enclos de reproduction.

Comment couper les ailes des poules ?

Pour raccourcir les dix premières plumes au bout d’une aile à environ la moitié de leur longueur, il faut procurer des cisailles bien aiguisées et stériles. Le but est que l’oiseau perde l’équilibre nécessaire au vol. Si vous avez plusieurs poulets aventuriers, coupez la même aile (droite ou gauche) de tous les oiseaux. De cette façon, vous ne couperez pas par inadvertance les deux ailes du même oiseau.

Lire aussi :  Transformez vos phares de voiture en véritables bijoux avec ce produit miraculeux !

Il faut être prudent et attendre que les plumes se forment complètement et durcissent, parce qu’elles ont des vaisseaux sanguins. Ne prenez pas le risque de couper à un endroit vulnérable et par suite, provoquer un saignement excessif.


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)

Laisser un commentaire