Découvrez les secrets bien gardés de la survie de votre thuya ! Ne laissez pas votre précieux arbre se flétrir. Découvrez les causes du dessèchement et les solutions qui raviveront sa splendeur !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.






Pourquoi mon thuya sèche ?

Pourquoi mon thuya sèche ?

comment faire reverdir un thuya 2023

Pourquoi ses feuilles jaunissent ? Pourquoi mon thuya sèche ? Comment lui apporter plus de nutriments ? On vous dit tout !

Pourquoi les feuilles de thuyas jaunissent ?

Il est possible que vos thuyas perdent leur belle couleur verte à cause d’un manque de nutriments. C’est un signe de manque de vigueur et de développement. Toutefois, c’est généralement à cause d’une maladie que les thuyas deviennent marron. S’il peut y avoir plusieurs sortes de maladies, la plus probable est que les branches sèches de vos thuyas aient été attaquées par le bupreste ou Ovalisia festiva. La larve de cet insecte creuse une galerie dans les tissus sous-corticaux. En conséquence, la circulation de la sève est stoppée et la branche se dessèche. La seule solution, pour limiter la prolifération de l’insecte que vous ne pouvez pas éliminer lorsqu’il est dans le bois, consiste à couper les branches atteintes et à les brûler. Enfin, attention à l’arrosage, si vous arrosez un peu trop vos haies, vous pouvez réveiller ces spores qui sont présentes dans le sol et qui sont particulièrement ravageuses pour les thuyas. Les symptômes commencent au niveau des racines et des collets avant d’atteindre les tiges de l’arbuste et entraîner à la longue les taches marron que vous voyez. Pour terminer, si vos thuyas ont des taches marron, cela peut être simplement dû aux brûlures du soleil sur la plante. Comme nous, ils ont besoin d’être hydratés en période de canicule. Réagissez rapidement pour que vos haies ou bordures ne meurent pas complètement.

Lire aussi :  La rencontre divine de ricotta onctueuse et de raisins gorgés de saveurs dans un gâteau divinement fondant : une expérience gustative éblouissante !

feuilles de thuya qui jaunissent 2023

Comment prévenir le dessèchement du thuya ?

Sachez tout d’abord que pour bien se développer, un thuya aura besoin d’un sol fertile avec les qualités suivantes :

  • un sol frais
  • parfaitement drainé
  • peu riche en argile
  • un pH neutre
  • une exposition au soleil optimale

Pour éviter l’apparition des spores et autres champignons dont nous vous avons parlé plus haut, il est primordial de maîtriser l’eau que vous ajoutez dans le sol de vos thuyas. En effet, si vous réagissez trop tard, vous n’aurez plus qu’à tailler les parties infectées pour éviter que la maladie ne se propage. Une autre maladie possible provient de la présence de cochenilles que nous ne présentons plus : des gouttes qui collent sur les tiges et vous pouvez être sûr(e) qu’elles se régalent. Pour les chasser, munissez-vous de savon noir, d’huile végétale et d’alcool à 70°. Disposez-en sur les zones affectées. Les araignées rouges représentent aussi un danger pour vos thuyas. Vous pouvez les reconnaître surtout par les taches qui sont présentes sur les feuillages de votre plante. Pour leur dire adieu, une seule solution : l’arrosage car elles ne supportent pas l’eau. Enfin, gardez à l’esprit que s’il y a plus de taches brunes que de vert sur vos thuyas, c’est qu’il n’y a plus rien à faire : ils sont probablement morts. Dans ce cas-là, il est recommandé d’enlever les thuyas du sol et de recommencer vos plantations.

tailler les parties infestées du thuya 2023

Apportez plus de nutriments à votre thuya !

arroser le thuya 2023

Comment apporter des nutriments supplémentaires à vos thuyas ? Si les engrais proposés dans le commerce font particulièrement l’affaire, nous préférons éviter cette option et opter pour une alternative plus écologique comme les composts faits maison qui ont le vent en poupe ces derniers mois. C’est à notre avis la solution idéale pour apporter davantage de nutriments dans le sol. Le principe est simple : c’est la régularité qui compte ! Nous vous recommandons de rajouter du compost au début de la plantation et ensuite, tous les six mois environ.

Lire aussi :  La vérité sur la survie hivernale des camélias à l'intérieur - Vous serez étonné par cette découverte !
Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Découvrez le secret bien gardé des graines de pivoine récoltées en automne - le guide ultime pour des fleurs époustouflantes !

Laisser un commentaire