Découvrez les 3 plantes révolutionnaires qui métamorphoseront votre jardin en un véritable Eden !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.






Les 3 arbustes à fleurs bleues pour un jardin qui invite à la détente

Les 3 arbustes à fleurs bleues pour un jardin qui invite à la détente

Que symbolise la couleur bleue et pourquoi avoir des plantes qui fleurissent dans cette teinte ravissante ?

Associée au bien-être et à la spiritualité, mais aussi à l’apaisement et à la sagesse, cette nuance populaire promet de complètement transformer votre espace extérieur. À découvrir le top 3 des plantes must !

La dentelaire du Cap (le plumbago)

Offrant une longue floraison estivale dès le mois de mai jusqu’à octobre, le plumbago est aussi réputé comme une plante qui empêche les mauvaises herbes. À noter d’ailleurs que ce végétal exceptionnel peut geler lorsque le mercure tombe au-dessous de -8°C. Cela dit, vous pouvez le cultiver en pleine terre uniquement dans la Méditerranée. La culture en pot est donc réservée aux autres régions du pays.

Les variétés qui fleurissent en bleu : Plumbago auriculata et Plumbago auriculata ‘Alba’.

Quels sol et emplacement pour le plumbago ?

Faisant partie des arbustes à fleurs bleues méditerranéens, la dentelaire du Cap adore le soleil et la chaleur, ainsi que la terre non calcaire et bien drainée. Si vous envisagez de planter le plumbago en pleine terre, procédez-y au printemps. En revanche, la plantation en pot s’effectue tout au long de l’année, mais à l’abri du froid et du gel.

Lire aussi :  Ne manquez pas cette technique incroyable pour attirer les oiseaux sur votre balcon !

Comment planter la dentelaire du Cap ?

Avant de planter en pleine terre, préparez tout d’abord le sol en bêchant, en éliminant les mauvaises herbes et en y incorporant du compost. Au risque de nous répéter, le sol doit être fertile et bien drainé. Prévoyez une distance de deux mètres entre les sujets et creusez des trous plus grands que la motte. Installez-y le plant, rebouchez, paillez avec du compost, griffez et arrosez. Pour une plantation en pot, il suffit d’abord de choisir un récipient au fond percé et plus grand que celui d’origine. Déposez une couche drainante (des billes d’argile par exemple) et remplissez d’un mélange terreau/compost. Plantez le végétal, comblez et tassez légèrement avant d’arroser.

Conseils d’entretien après la plantation :

  • La dentelaire du Cap en pleine terre demande un arrosage fréquent tout au long de sa période de croissance.
  • Remplacez régulièrement le compost et palissez au fur et à mesure du développement du plumbago.
  • Étalez une couche épaisse de paillage en automne pour protéger les racines du froid.
  • La taille sévère a lieu en mars.
  • Pour faire fleurir votre plumbago en pot, installez-le à lumière pendant 3 à 4 heures au quotidien.
  • En règle générale, les arrosages se pratiquent deux fois par semaine, mais ils seront réduits à une fois tous les 15 jours en hiver.
  • Ajoutez de l’engrais riche en potassium à l’eau d’arrosage deux fois par mois, mais ne fertilisez pas durant la saison froide.
  • Lorsque les gelées ne sont plus à craindre, faites sortir vos pots.

Lilas de Californie ou Céanothe (Ceanothus)

Une croissance rapide, une exceptionnelle variété de formes, une couleur bleue assez intense et une longue floraison dès février jusqu’à septembre… le céanothe est sans égal dans la gamme des arbustes. Facile à entretenir, mais sensible au froid, voici comment le planter et cultiver.

Lire aussi :  La voluptueuse symphonie gourmande : une crème de noisettes au chocolat, délicate et divinement savoureuse, pour éveiller vos sens !

Les espèces arbustives persistantes à planter : Ceanothus ‘Concha’, Ceanothus ‘Italian Skies’, Ceanothus ‘Southmead’, Ceanothus ‘Blue Mound’.

Où planter les lilas de Californie ?

Installez le céanothe dans un sol riche, léger, non calcaire et bien drainé. Côté emplacement, préférez les endroits ensoleillés, à l’abri des vents et des froids. Les espèces persistantes du céanothe se plantent au printemps, en mars-avril, tandis que les caduques se mettent en terre en automne, soit octobre-novembre.

Comment planter le céanothe ?

Avant de planter le céanothe en pleine terre, faites plonger ses racines dans de l’eau à température ambiante pendant une heure. Entre-temps, désherbez, bêchez et faites un trou deux fois plus grand que la motte. Installez une couche drainante de 30 cm d’épaisseur de billes d’argile au fond et recouvrez-la avec du mélange terre de jardin/compost décomposé. Déposez la plante dans le trou et rebouchez en faisant attention à ne pas enterrer le collet. Faites une cuvette, tasser légèrement et arrosez. Pour une plantation en pot, vous aurez besoin d’une contenant de 40 cm de profondeur et muni préalablement d’une couche de billes d’argile au fond. Plantez de la même façon que pour un sujet en pleine terre, mais utilisez un mélange terre sableuse/terreau pour rosiers.

Bons gestes d’entretien :

Évitez d’arroser les lilas de Californie en pleine terre durant l’été. En revanche, les plantes cultivées en bac exigent davantage d’eau. Dès que les forts froids s’annoncent, protégez le céanothe avec un voile d’hivernage. Pour tailler les lilas de Californie, procédez de la façon suivante : une taille légère après la floraison des

Lire aussi :  Transformez des palettes en un incroyable poulailler en quelques étapes simples !
Thomas

Laisser un commentaire