Découvrez le secret pour fabriquer un onamori facilement en suivant nos conseils ultimes !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.






Comment fabriquer un Onamori soi-même

Comment fabriquer un Onamori soi-même : un porte-bonheur japonais

Onamori quoi ? Pas de panique, ce ne sont que des amulettes japonaises de protection en tissu. Habituellement possible de les acheter après une prière dans les sanctuaires shintos et les temples bouddhistes, à quoi servent-elles ? Comment fabriquer un onamori soi-même ? On vous en dit tout de suite un peu plus !

comment fabriquer un onamori

Introduction

un onamo quoi

Vous n’êtes pas superstitieux(se) ? Qu’à cela ne tienne, vous devriez prendre soin de vous en utilisant un onamori comme porte-bonheur personnel pour vous protéger. Nul doute que vous croyez encore en certaines choses…Nous vous expliquons ce qu’il en est ! En plus, attribuer une signification particulière à un objet peut se révéler très réconfortant et sécurisant. Vous risquez de ne plus jamais le quitter en ayant pour but d’attirer la chance vers vous. Rien de mal là-dedans, ne culpabilisez pas ! Autre argument en sa faveur ? Développer votre pouvoir créatif en réalisant une activité manuelle originale, pourquoi pas en famille. En effet, les
bienfaits sur la santé mentale
et l’estime de soi de ce type de loisir ne sont plus à démontrer. De plus, l’onamori, dans son rôle de porte-bonheur peut constituer un excellent cadeau montrant toute votre attention envers une personne aimée. Comment en créer un suivi de nos conseils d’utilisation, c’est par ici !

Un onamo quoi ?

L’étymologie du mot « onamori » montre qu’il s’agit essentiellement d’un objet de protection. Son origine vient du verbe « mamoru » qui signifie « protéger ». Un omamori est un objet semblable à un petit sac en tissu, que l’on porte sur soi pour se
protéger ou porter bonheur. Il cache en général une prière. Du point de vue historique, pour les sanctuaires shinto et les temples bouddhistes, l’omamori est habité de l’esprit de la divinité dont il porte le nom (joliment transcrit ou imprimé) et du pouvoir du sutra qu’il contient, c’est à dire le texte canonique ou la citation philosophique japonais. Sachez que le meilleur moment pour acheter un nouveau fétiche japonais est le jour de l’an. Dans nos contrées, il est plus simple de vous lancer dans une activité manuelle ludique en le faisant vous même. On vous explique tout de suite comment faire et comment l’utiliser.

Lire aussi :  17 idées sensationnelles de déguisement d'Halloween pour votre chien qui feront des ravages ! À ne pas rater !

Fabrication d’un Onamori

Rien de bien compliqué, fabriquer un onamori soi-même est une activité manuelle très simple. Voici comment procéder étape par étape :

  • récupérez un joli bout de tissu
  • récupérez un morceau de carton
  • récupérez une feuille Bristol
  • récupérez du ruban
  • découpez un gabarit sur un morceau de carton
  • découpez 2 bouts de tissus en suivant le gabarit en carton
  • superposez les 2 morceaux de tissu face à face
  • cousez-les ensemble à 5 mm du bord à l’exception du bas
  • retournez votre omamori à l’endroit
  • glissez plié en deux un petit bout de papier cartonné contenant une prière
  • rabattez le morceau de tissu qui dépasse à l’intérieur
  • assemblez les bords avec une couture discrète
  • réalisez un nœud carré avec un ruban
  • fixez le nœud avec un point
  • passez le surplus de ruban dans l’omamori
  • faites deux nœuds simples au dos pour le bloquer
  • attachez les extrémités ensemble.

Utilisation d’un Onamori

comment utiliser le porte bonheur japonais

Sachez qu’un omamori doit être porté constamment sur soi pour bénéficier de sa protection. Au Japon, ils sont souvent accrochés sur les objets suivants :

  • des sacs
  • téléphones portables
  • voitures
  • portefeuilles

Attention, un omamori ouvert perdra malheureusement tout son pouvoir protecteur. Ne l’ouvrez jamais et pensez à le remplacer une fois par an pour vous débarrasser de la malchance accumulée l’année précédente. C’est une affaire sérieuse, les vieux porte-bonheur sont traditionnellement retournées au temple où ils ont été achetées au moment du Nouvel An. Ainsi, vous commencerez l’année avec un ou plusieurs omamoris neufs. Notez qu’un omamori détérioré est un bon signe. Ne le jetez pas, cela signifie qu’il a fait son travail de protection comme il faut en stoppant les mauvaises ondes s’attaquant à vous.

Lire aussi :  Transformez votre jardin en paradis avec cette astuce inédite : arroser vos plantes avec l'eau des pâtes ! Découvrez comment booster leur croissance de manière surprenante !

Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Vert Dynamique : La Couleur Tropicale qui donne un Nouveau Souffle à votre Décor !

Laisser un commentaire