Comment apprivoiser une tourterelle à collier

Découvrez le secret infaillible pour apprivoiser une tourterelle ! Réussissez facilement avec notre tuto sensationnel !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Apprivoiser une tourterelle à collier : votre nouvel ami à plumes

Les tourterelles sont parmi les oiseaux les plus délicats et les plus mignons qui soient. Leur cou élégant, orné d’un collier noir, les distingue des autres oiseaux et leur confère une aura unique. Et si vous avez longtemps admiré ces magnifiques créatures de loin, nous pensons qu’il faut… raccourcir cette distance et de vous faire un nouvel ami ! Suivez nos quatre étapes pour apprendre comment apprivoiser une tourterelle facilement !

La patience est la clé

Apprivoiser une tourterelle à collier est bien plus facile qu’on ne l’imagine ! La clé est la patience. Depuis mon enfance, j’ai le don particulier d’attirer les oiseaux en suivant leurs habitudes, en répondant à leurs besoins et en faisant preuve de patience et de douceur. Je n’ai pas envie de vous décourager, mais le processus peut prendre un certain temps. Pour que tout cela fonctionne, vous devez d’abord gagner la confiance de l’oiseau. Et tout comme nous, il se méfie des étrangers. Ce n’est pas en lui donnant de la nourriture qu’une tourterelle à collier vous fera confiance, elle doit apprendre à se sentir en sécurité en votre présence et à vous reconnaître comme un ami. C’est ce que nous allons apprendre aujourd’hui ! Juste une remarque avant de commencer : appâter un oiseau dans une cage et la laisser y vivre pour le reste de sa vie est tout simplement cruel. Ce qu’il faut faire, c’est la mettre en sécurité pour qu’elle vienne vous rendre visite tous les jours tout en étant libre et en créant une famille !

Différences entre le pigeon et la tourterelle

Quelle est la différence entre le pigeon et la tourterelle ? Le pigeon ordinaire se distingue de la tourterelle à collier principalement par son cou et ses plumes à l’arrière. Le pigeon n’a généralement pas de collier autour du cou, mais plutôt un reflet vert très distinctif. De plus, ses plumes à l’arrière du corps sont assez foncées par rapport à son corps grisâtre. La tourterelle, en revanche, a ce collier noir digne et distinctif autour ou derrière son cou. Ses plumes à l’arrière sont également un peu plus claires que celles du pigeon. Voici donc les signes fondamentaux qui vous permettront de reconnaître ce type d’oiseau.

Où niche-t-elle et quelles sont ses habitudes ?

Normalement, la tourterelle niche dans les arbres, les arbustes ou les bâtiments. Leur nid est fait de petites brindilles, de plumes, de laine, d’herbe et d’autres matériaux plus petits qu’elles peuvent trouver à l’extérieur et qu’elles jugent suffisamment solides pour leur nid. Et lorsqu’il s’agit de migration, vous pourriez bien les voir toute l’année, car une fois que ces créatures délicates ont trouvé leur endroit idéal, elles s’y accrochent longtemps.

Apprenez les habitudes de l’oiseau

En général, ces types d’oiseaux ne vivent pas plus de cinq ans, comme le rouge-gorge. La durée de vie de la tourterelle est d’environ trois ans, mais il existe un record mondial pour une qui a vécu 17 ans ! Disons que vous n’avez pas besoin de plusieurs années pour apprendre à connaître votre nouvel ami plumeux, mais de quelques mois tout au plus. Vous la verrez peut-être régulièrement sur votre balcon, surtout si vous habitez au dernier étage d’un immeuble. Vous pouvez aussi l’apercevoir dans le jardin. Les tourterelles vont et viennent principalement pendant la journée. Elles sont les plus actives le matin et à midi et cessent progressivement de venir jusqu’au soir. Veillez donc à faire connaître votre présence durant cette période. Il s’agit de rester immobile et de faire connaissance avec vous. Ne faites pas de mouvements brusques, mais observez simplement l’oiseau. Les mouvements brusques l’effraient et il s’envole pour ne revenir que lorsque vous n’êtes plus là.

Quand et comment attirer la tourterelle ?

Il est possible de le faire à n’importe quel moment de l’année. Si elle a déjà pris l’habitude de visiter votre jardin ou votre balcon, le processus sera beaucoup plus facile. Comme nous l’avons déjà mentionné, les tourterelles sont effrayées par les mouvements brusques. Vous devez donc rester très calme si vous voulez qu’elles se sentent en sécurité et s’approchent de vous. Gagner leur confiance en leur montrant que vous n’êtes pas une menace est l’étape la plus importante de ce tutoriel. Mettez de la nourriture et de l’eau dehors. La principale raison pour laquelle la tourterelle curieuse erre dans votre jardin ou sur votre balcon est de trouver de l’eau et de la nourriture et, dans le meilleur des cas, un abri. Mettez de l’eau à l’extérieur à côté de la nourriture pour les oiseaux. Vous n’avez pas besoin d’être à l’extérieur lorsque l’oiseau arrive et se délecte de ce qu’il a trouvé à manger. Il se souviendra que s’il a besoin de nourriture, il la trouvera chez vous. Faites connaître votre présence à l’oiseau. La patience et l’absence de mouvements brusques dont nous avons parlé précédemment ? Il faut les mettre en pratique ! Les premiers jours, ne restez pas près de la nourriture, mais à distance. Sinon, l’oiseau risque de ne pas s’approcher et votre mission risque d’échouer facilement. Restez à une distance raisonnable et réduisez-la chaque jour jusqu’à ce que vous soyez suffisamment sûr de vous pour donner à l’oiseau de la nourriture dans votre paume. Même à ce moment-là, vous devez rester complètement immobile pour ne pas effrayer l’oiseau.

Que mangent les tourterelles ?

La question la plus importante est maintenant de savoir ce que mangent les tourterelles à collier. Eh bien, vous avez de la chance, car elles ne sont pas aussi difficiles à manger qu’on pourrait le croire ! Ne vous laissez pas tromper par leur forme gracieuse et élancée, elles mangent presque tout ! Des graines de toutes sortes aux céréales, en passant par les petits insectes, les vers, les petites baies et les nouvelles pousses de vos plantes, ces oiseaux seront reconnaissants si vous leur fournissez ne serait-ce qu’un seul des types d’aliments énumérés ! Vous pouvez même créer une boule de graisse pour les oiseaux, qui adorent s’en régaler !

Et avec un peu de chance, vous pourriez même attirer d’autres oiseaux comme le rouge-gorge bien aimé que nous commençons tous à remarquer à l’extérieur ces mois-ci ! Il suffit de suivre nos instructions, d’être patient et gentil et l’oiseau répondra avec la même attitude. Qui sait ? Vous pourriez même vous faire un ami pour quelques années !

Photo : Galerie DeaVita


Thomas

Laisser un commentaire