Découvrez comment transformer un conduit de cheminée par vous-même avec notre guide infaillible : des astuces explosives qui vous laisseront sans voix !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.






Tuber un conduit de cheminée

Tuber un conduit de cheminée : un guide complet

Peut-on tuber un conduit de cheminée soi-même ? Suivez le guide !

tuber un conduit de cheminée les bases 2023

Comment l’entretenir avant l’arrivée du froid ? Est-il possible de tuber un conduit de cheminée soi-même ? Que dit la loi ? On vous dit tout dans cet article !

Qu’est-ce que le tubage d’un conduit de cheminée ?

Le tubage consiste à installer un tube en inox le long d’une cheminée en vue de le raccorder à un poêle, une chaudière ou un insert. Il permet d’améliorer l’évacuation des fumées et d’optimiser l’étanchéité du conduit. De plus, le tubage en inox protège contre l’acide sulfurique qui peut endommager le conduit en dur. Le principe est simple : le tube assure désormais l’évacuation de la fumée.

Est-il obligatoire de tuber une cheminée pour un poêle à bois ?

Depuis 2012, le tubage du conduit de cheminée est obligatoire pour les installations à foyer fermé. Cela concerne également les poêles à bois, à pellet, à gaz ou à fioul. Le tubage est recommandé dans plusieurs situations, telles que lorsque le conduit est en mauvais état, des fissures apparaissent, le diamètre est trop grand ou le tirage est trop faible.

Peut-on tuber un conduit de cheminée soi-même ? Que dit la loi ?

La norme NF DTU 24.1 régit les travaux de tubage de cheminée. Selon cette norme, il est autorisé de tuber soi-même son conduit de cheminée en respectant certaines recommandations. Cependant, il est également possible de faire appel à un professionnel RGE pour garantir le respect des normes. Le tubage doit être réalisé dans sa totalité, et un test d’étanchéité doit être effectué après l’installation. Un contrôle de l’installation doit être effectué tous les trois ans.

Lire aussi :  Transformez votre pièce mansardée en un espace éblouissant grâce à nos astuces incontournables !

Il est important de noter que le coût du tubage peut varier en fonction des travaux nécessaires, pouvant aller de 300 à 1 400 €.


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Dévoilez votre silence intérieur en plaçant une chaussette remplie de sel sur l'oreille : cette astuce prodigieuse vous éblouira !

Laisser un commentaire