Comment forcer des bulbes pour profiter de fleurs printanières en hiver

Créez un hiver éblouissant en faisant fleurir des bulbes dès octobre – révélez notre guide pratique envoûtant pour attirer tous les clics !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Comment forcer des bulbes pour profiter de fleurs printanières en hiver

Pourquoi forcer des bulbes en hiver ?

On reproche souvent à l’hiver de manquer de couleurs et de parfums floraux. Or, il existe une astuce de jardinier qui vous permettrait de retrouver la joie printanière en plein hiver. Forcer des bulbes en octobre, mais pourquoi et comment faire ? Découvrez dans notre guide pratique.

Qu’est-ce que cela veut dire forcer les bulbes ?

Forcer des bulbes consiste pratiquement à garantir aux bulbes les conditions favorables, leur permettant de fleurir en dehors de la période de floraison habituelle. Introduits dans le sol à l’automne, les bulbes y hivernent, pour fleurir à l’arrivée du printemps. Or, vous pouvez vous épargner des mois d’attente, en forçant vos bulbes à l’intérieur. Ainsi alors, vous pouvez rapprocher le printemps et jouir de ses belles couleurs juste à temps pour Noël.

Quels bulbes peut-on forcer ?

En ce qui concerne les variétés de bulbes à forcer, vous pouvez opter pour quasiment n’importe quel bulbe de printemps. Or, les plus populaires sont les jonquilles, les narcisses, les amaryllis, les jacinthes, les tulipes et les crocus. Plus ils sont grands, mieux c’est. Tous les bulbes de printemps sont pratiquement bons à forcer.

Comment forcer des bulbes ?

Phase préparatoire

Premièrement, il est judicieux de préparer vos bulbes au forçage, à moins que vous n’ayez préparé des bulbes prêts à forçage. Sinon, vous devez garantir à vos bulbes une période de refroidissement dans un environnement frais, avant de les forcer. Pour ce faire, placez-les dans un endroit où la température est entre 2 et 7 °C, pendant 10 à 12 semaines avant de les forcer. Le garage est un endroit parfait pour cette étape de refroidissement des bulbes. Sinon, vous pouvez également laisser vos bulbes dans le bac à légumes du frigo, avant de procéder au forçage dans de l’eau ou avant la plantation en terre.

Forçage des bulbes dans de l’eau

Lorsque vous forcez des bulbes dans de l’eau, choisissez d’abord un récipient approprié au forçage. L’on vous conseille d’opter pour la carafe – un contenant spécialement dédié au forçage des bulbes dans de l’eau. La forme de celle-ci permettrait de garder les racines des bulbes dans de l’eau qui est au centre de cette méthode de forçage. Sinon, vous pouvez encore opter pour un autre récipient, le remplir de galets et d’eau. Placez le bulbe au milieu des galets, de façon que la partie inférieure soit dans l’eau et voilà – vous avez une belle alternative.

Forçage des bulbes dans une terre

Vous pouvez aussi forcer vos bulbes à l’intérieur dans un bon terreau léger (la terre de jardin est à éviter). Remplissez le pot ou la jardinière de terreau en question et enfoncez-y les bulbes à moitié, voire à 3/4 de profondeur. Les pointes des bulbes doivent émerger au-dessus de la terre. Arrosez et veillez à maintenir le sol légèrement humide. Au cas où vous auriez sauté l’étape du refroidissement, placez d’abord les bulbes au frais pendant une dizaine de semaines, avant de les placer au soleil jusqu’à ce qu’ils fleurissent.

Comment faire fleurir les bulbes forcés ?

Une fois forcés, gardez les bulbes dans un endroit où les températures se situent autour des 10, 15 ºC, jusqu’à ce qu’ils commencent à faire des feuilles. De telles conditions leur permettront de former une tige ferme qui ne risque pas de s’affaisser. Dès que vous repérez des feuilles, placez les bulbes au chaud, dans un endroit qui reçoit beaucoup de lumière indirecte. Veillez à ce que les racines soient toujours humides. Augmentez progressivement les températures et maintenez le terreau humide pour faire fleurir vos bulbes.


Thomas

Laisser un commentaire