Comment éloigner définitivement les renards du jardin et du poulailler ? Découvrez ces 4 astuces infaillibles pour mettre fin au cauchemar dès aujourd’hui !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Comment éloigner les renards de votre jardin et de votre poulailler

Comment éloigner les renards de votre jardin et de votre poulailler

Sous ses airs mignons, les renards peuvent causer des problèmes dans votre jardin

Sous ses airs ultra-mignons, si un renard a pris pour cible votre jardin, les ennuis commencent. En effet, ils n’ont pas peur des humains et sont sans gêne. À vrai dire, c’est assez difficile de s’en débarrasser. Je vous propose de découvrir toutes les méthodes et astuces pour éloigner les renards du jardin et du poulailler. Ce dernier étant leur cible par prédilection, doit être protégé au maximum.

Signes de présence de renards dans votre jardin

Le renard sort généralement la nuit, mais il se peut que vous ayez remarqué sa présence en le voyant. D’un autre côté, si vous avez des suspicions, voici quelques indices qui ne trompent pas et qu’il ne cherche pas à cacher. Bien souvent, il cherche à marquer son territoire. Des excréments peuvent être présents dans des endroits bien visibles. Une forte odeur d’urine peut également se dégager. Mais pas que, les animaux sauvages cherchent nourriture et abris. Vous pouvez remarquer des fruits endommagés ou des trous dans le jardin, ainsi que des dégâts sur vos fleurs préférées. Le renard est un animal classé comme « nuisible et susceptible de causer des dégâts ».

Méthodes pour éloigner les renards

À part ranger et protéger votre cour, voici quelques méthodes anciennes et plus modernes qui peuvent faire fuir les renards. Vous avez bien sûr la possibilité de poser des pièges, mais si vous avez des chats, ce sont les premiers à y rentrer. Les renards sont beaucoup plus malins que cela.

Lire aussi :  Le-Manifeste.fr vous transporte au cœur d'une tarte crémeuse au riz, l'extase des saveurs exquises et l'enchantement divin de son parfum raviront vos sens !

La moutarde

Comme pour tous les prédateurs, l’odeur est un élément qui peut aussi bien les attirer comme les éloigner. Selon les anciens, la moutarde est un répulsif naturel que les renards n’apprécient pas du tout. Vous pouvez donc essayer de faire un spray en diluant 10 cuillères de soupe dans 5 litres d’eau. Ensuite, aspergez toutes les zones de passage du renard. La manipulation est à répéter plusieurs fois.

L’odeur de l’urine

Une autre méthode utilisée depuis la nuit des temps pour chasser les renards, c’est l’odeur de l’urine. Le chien et l’homme, ce sont des prédateurs de cet animal opportuniste. Déjà, la présence d’un chien à l’extérieur dans votre jardin peut décourager les imposteurs. Cette technique, si peu glamour qu’elle en soit, peut donner des résultats efficaces. Vous pouvez laisser sur son passage des poils de votre chien, son urine ou la vôtre. Rien ne vous coûte de faire tester, du moins c’est gratuit. Vous pouvez trouver dans le marché sous forme de granulés. Attention, les renards sont capables de creuser des trous sous la clôture.

Les bruits

Les bruits inconnus peuvent faire peur à n’importe quel prédateur. Selon un témoignage que j’ai trouvé sur le net, une personne a fait tenir à l’écart les renards à l’aide d’un simple radio. Vous la laissez allumée la nuit dans un endroit stratégique, les renards vont croire que ce sont des hommes et ne vont pas s’approcher. Un renard adulte peut facilement passer par un trou de 12 cm.

La lumière

Comme les renards osent se montrer que la nuit, la lumière n’est pas leur meilleur ami. Laissez des lumières la nuit et si possible clignotants. Le seul bémol est que si le renard est insistant, il se peut qu’il comprenne qu’il n’y a pas danger et de continuer à venir. Mais, c’est une technique à tester absolument. Les renards ont un odorat très développé.

Lire aussi :  Découvrez la révolution gourmande : Un tiramisu sans mascarpone, une version légère, saine et délicieusement addictive, à déguster sans culpabilité !

Comment protéger votre poulailler des renards

À part les gros dégâts dans le potager ou dans le massif, le renard, au même titre que les rats, est particulièrement attiré par le poulailler et les poules qui s’y trouvent. Excellent source de nourriture, cet animal opportuniste sera très insistant et très difficile à chasser. Vous pouvez suivre toutes les astuces que l’on a mentionnées auparavant, la lumière clignotante, la radio, l’urine. N’oubliez jamais de fermer votre poulailler et si besoin doubler la protection. La technologie a bien avancé et vous avez des grilles électriques qui se chargent avec la lumière du soleil. Sinon, vous pouvez vous tourner vers une association des piégeurs agréés. Ce sont des bénévoles, cherchez si votre département a un tel service et vous pouvez les contacter en prenant des photos des dégâts. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez installer une clôture supplémentaire autour du poulailler.

Quelques mesures préventives pour garder votre jardin protégé

  • Gardez votre jardin bien protégé avec une clôture intacte.
  • Le poulailler doit être bien protégé également.
  • Le compost doit être bien fermé et isolé.
  • Aucune source de nourriture ne doit traîner à l’extérieur.
  • La cour doit être rangée, évitez d’encombrer avec des objets inutiles.
  • Adoptez un chien.
  • Fermez bien les poubelles.
  • Les renards peuvent être aussi attirés par les jouets de vos enfants.

En suivant ces conseils, vous devriez réussir à éloigner les renards de votre jardin et à protéger votre poulailler. N’oubliez pas que la cohabitation avec la faune sauvage est possible, mais il est important de prendre des mesures pour éviter les dégâts. N’hésitez pas à consulter des experts dans votre région pour obtenir des conseils supplémentaires.

Lire aussi :  Révélez l'art de prendre soin de vos oreillers : découvrez comment les laver et quand les remplacer pour des nuits de rêve incomparables !


Thomas

Laisser un commentaire