Boostez la ponte de vos poules et gardez-les en pleine forme tout l’hiver en leur donnant de l’ortie ! Découvrez le secret pour des œufs abondants et des poules en pleine santé.

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Les bienfaits de l’ortie pour vos poules pondeuses

Les bienfaits de l’ortie pour vos poules pondeuses

Si vous êtes l’heureux propriétaire de quelques poules pondeuses, leur bon état général est l’une de votre préoccupation majeure. Aujourd’hui, je vais partager avec vous un truc des anciens. Il s’agit de donner de l’ortie aux poules. À travers notre article, vous allez comprendre que ceci est important non seulement pour renforcer leur système immunitaire, mais aussi pour stimuler la ponte. Il est temps de voir tous ses bienfaits et comment leur donner correctement sans que cela pique. Vous pouvez chouchouter vos volailles en leur donnant la nourriture appropriée

Pourquoi donner de l’ortie aux poules ?

Vous vous demandez sûrement pourquoi leur donner cette mauvaise herbe qui pique. En vérité, l’ortie est un vrai trésor de la nature pour les humains et en occurrence pour les animaux. Elle contient des protéines, des flavonoïdes, des sels et des minéraux. Et pour nos amis les poules, l’ortie s’avère être une automédication contre les parasites internes et les problèmes de digestion. Mais aussi un puissant stimulateur si la ponte se fait rare durant l’hiver. De plus, par sa couleur verte, cette herbe contient une bonne dose de chlorophylle, ce qui est excellent pour leur système immunitaire. Les orties sont aussi très riches en calcium et c’est ce qu’il faut aux poules pour produire des œufs sains. Mais pas que, les vitamines A et C que ses feuilles contiennent sont un excellent complément pour la santé des cocottes. Et ce ne sont pas des bêtises, tout ceci a été démontré par de nombreuses études et les témoignages des éleveurs professionnels de poules.

Lire aussi :  Révélez un tourbillon de saveurs terrifiantes avec notre Recette sensationnelle de cocktail Halloween sans alcool ! Vous ne croirez pas les incroyables délices que nous avons concoctés pour une soirée effrayante inoubliable. Cliquez maintenant pour goûter à l'aventure !

Les orties sont indicatrices que le sol est fertile et plein d’azote

Quand et comment donner de l’ortie à mes poules ?

Mais le problème que les éleveurs de poules rencontrent, c’est que les cocottes n’ont pas envie d’en manger lorsque les orties sont en disposition toutes fraîches dans leur poulailler. Donc, c’est à vous d’inclure l’ortie comme un complément alimentaire lors de leurs repas. Sachez qu’il ne faut pas donner de l’ortie à vos poules tout le temps. Deux à trois fois par semaine est largement suffisant.

Préparation en bouillie

La première étape après la cueillette de cette herbe, c’est de les couper en morceau, sans oublier bien sûr de porter des gants. Après, vous pouvez les passer au broyeur, ce qui va vous aider à mieux les intégrer dans de diverses préparations. De plus, une fois que l’ortie soit bien broyée, elle ne pique pas. C’est super et vous pouvez les mélanger à tout ce que vous voulez : des graines, avec du pain. Attention, ne mettez pas trop d’eau, car vous risquez d’obtenir un purin qui n’est pas du tout bon pour les poules, en revanche, il est excellent pour votre jardin et vos tomates.

Les faire sécher

Vous pouvez aussi les faire sécher et les réduire en poudre. Comme ça, vous en aurez pour toute l’année, car malheureusement, elles ne poussent pas tout le temps. Sachez que si vous allez leur jetez des fraichement coupés, vos poules n’en voudront pas. La saison des orties commence bientôt, profitez pour faire des réserves

Lire aussi :  Plongez dans l'extase culinaire avec notre irrésistible fusion de ricotta, yaourt et Nutella pour un cheesecake divinement gourmand et d'une onctuosité ultime !

Les faire bouillir

Si vous en avez cueilli des fraîches, le mieux c’est de les faire bouillir et d’ensuite les mélanger aux autres aliments que vous avez pour habitude de leur donner. Ne désespérez pas si la première fois vos poules boudent l’ortie, munissez-vous de la patience et revenez plusieurs fois de suite. L’ortie permet de lutter contre la fatigue, donc vous pouvez vous en garder un peu pour vous soigner en hiver

Quelles sont les autres plantes médicinales pour les poules ?

La consoude : pour un apport de la vitamine B12

Saviez-vous que les poules sont incapables de synthétiser la vitamine B12 ? Ce que vous pouvez faire, c’est de leur donner une pâtée de consoude hachée. Car c’est l’une des seules plantes capables à synthétiser la vitamine B12. L’un des éléments dans la consoude favorise la multiplication cellulaire

Chou-vert

Vous pouvez planter du chou vert à proximité de votre poulailler. Il contient du soufre et du fer et va empêcher le développement des coccidies.

Cresson

C’est l’une des plantes qui est très riche en vitamine K qui aide à la cicatrisation. En hiver, les poules ont besoin de calcium

Pissenlit

Vous pouvez leur donner cette herbe contre l’anémie, car elle est très bénéfique et nettoie le foie avec succès. Si vous avez du pissenlit qui pousse à côté de votre poulailler, ne l’enlevez pas

Plantes répulsives

Comme on aime bien dire, la Dame nature fait bien les choses. Il existe des plantes que vous pouvez planter autour de votre poulailler pour tenir éloignés les parasites externes.

  • Thym
  • Romarin
  • Menthe
  • Lavande
  • Sauge officinale
Lire aussi :  Découvrez la divine explosion de saveurs du flan de légumes, le délice incontournable qui réveille vos papilles !

N’oubliez pas de mettre du vinaigre de cidre dans leur eau durant l’hiver



Thomas

Laisser un commentaire