Assurez le bien-être de vos poules cet hiver avec ces conseils d’experts qui captiveront votre attention!

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Comment prendre soin de ses poules à l’approche de l’hiver

Comment prendre soin de ses poules à l’approche de l’hiver

Il vaut mieux prévenir que guérir

Pour ceux d’entre vous qui ont choisi d’élever des poules et d’avoir des œufs bio, sachez qu’il y a diverses mesures à prendre afin d’assurer les meilleures conditions à ces petites bêtes durant l’hiver. Car même si en règle générale, les poules ne craignent pas le froid, deux ou trois accommodations seront les bienvenues. Du coup, aujourd’hui, on répond à la question comment prendre soin de ses poules à l’approche de l’hiver.

Alimentation

Durant l’hiver, les poules cessent ou diminuent considérablement leur production d’œufs. Ceci est dû au fait que pendant la période froide, leur corps passe à un régime en glucides qui est orienté vers la chaleur. Et ce sont des protéines dont elles ont besoin pour pondre des œufs. Mais aussi, cela leur permet de faire une pause. Vous pouvez leur donner de la nourriture variée qui contient des flocons d’avoine chauds, du riz et du maïs. Donnez-leur une source supplémentaire de sable, il va les aider à mieux digérer. Elles auront bien besoin d’aliments riches en protéines afin de stimuler leur plumage qu’elles changent en automne. Les coquilles d’huîtres sont une source de calcium, donc c’est top pour leur faire plaisir pendant les journées les plus froides avec le reste des fêtes.

Points clés:

  • Nourrir les poules à des heures fixes
  • Donner de la nourriture variée contenant des flocons d’avoine, du riz et du maïs
  • Donner une source supplémentaire de sable pour aider à la digestion
  • Offrir des aliments riches en protéines pour stimuler le plumage
  • Les coquilles d’huîtres sont une bonne source de calcium
Lire aussi :  Révélation stupéfiante : Ne condamnez jamais votre créativité à l'enfermement du conformisme, préparez-vous à être sidéré par la justification derrière la porte du four!

Eau avec du vinaigre de cidre

Nos petites bêtes, comme nous les humains, ont besoin de renforcer leur système immunitaire en hiver. Déjà, vous devez veiller à ce que l’eau ne gèle pas. Mais l’astuce des éleveurs de longue date consiste à rajouter du vinaigre de cidre dans l’eau. Je vous explique tout de suite le principe. Dans un premier temps, le vinaigre tue les bactéries qui sont à l’origine de nombreuses maladies chez les poules. Mais aussi de la sorte, vous allez les aider à maintenir le tube digestif en bonne santé en régulant le pH, ce qui va leur permettre de mieux digérer la nourriture. C’est un geste simple qui ne peut que leur faire du bien.

Points clés:

  • Ajouter du vinaigre de cidre dans l’eau des poules
  • Cela aide à tuer les bactéries et régule le pH du tube digestif

Éviter les courants d’air

Si vous devez faire quelques petits travaux d’hivernage sur votre poulailler, je vous conseille vivement de commencer par régler ce problème. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une bâche ou une feuille de plastique en veillant à laisser un peu d’air afin d’assurer la ventilation. Le but c’est d’avoir un minimum d’humidité et une bonne aération pour leur assurer le confort dont elles ont besoin.

Faire une isolation supplémentaire

En plus de l’isolation extérieure, il faut songer à faire quelque chose sur le sol. Vous pouvez, par exemple, étendre des couches de litière sur le sol, de la paille ou encore des copeaux de pin. Il leur serait très utile si vous pouvez également leur créer un chemin à l’extérieur avec de la paille ou des copeaux de bois. Vous pouvez mettre de la cendre de bois qui a des propriétés nettoyantes et désinfectantes. La bonne isolation est primordiale pour leur faire passer l’hiver.

Lire aussi :  Le délice suprême : un ravissement visuel et gustatif qui vous transporte au paradis des saveurs ! Découvrez notre somptueux Cake aux Framboises et au Chocolat Blanc, un chef-d'œuvre alliant douceur, légèreté et plaisir intense pour vos papilles !

Prendre soin de leur crête

C’est surtout valable pour les mâles, et vu que c’est la partie la plus éloignée du corps, il y a un risque que leur crête gèle. Certains éleveurs appliquent de l’huile de coco ou de la vaseline le soir. Ce n’est pas obligatoire, c’est à vous de voir comment procéder. Vous pouvez par la même occasion mettre de la vaseline sur leurs pattes lorsque les températures sont très basses en journée.

Les poules piègent la chaleur en gonflant leurs ailes

L’hiver est une période stressante pour les pondeuses. Leur système immunitaire n’est pas au top, ce qui peut affecter davantage la ponte. Ce que vous pouvez faire pour elles, c’est de leur assurer un poulailler propre et sec pour rester au chaud. Une nourriture variée va énormément les aider, car les insectes sont rares en hiver. Un peu d’insectes séchés de temps en temps fera leur bonheur. L’astuce du grand-père consiste à mettre de l’iode dans l’eau pour augmenter la croissance et réguler la température corporelle. Certains éleveurs mettent un éclairage supplémentaire pour stimuler la ponte, mais il est préférable de suivre le cycle naturel des animaux. Enfin, placez une balle de ping-pong dans leur abreuvoir afin de prévenir que l’eau gèle.


Thomas
Les derniers articles par Thomas (tout voir)
Lire aussi :  Quelle épaisseur pour mon matelas ? Le secret ultime pour un sommeil de rêve !

Laisser un commentaire