3 utilisations inattendues pour un surplus de basilic frais : Découvrez des idées captivantes qui vous surprendront !

Photo of author
Written By Thomas

Bienvenue sur "le-manifeste.fr" ! Je suis un expert des choses à manger et à éviter, et j'adore partager mes connaissances et mon expérience sur ces sujets. J'ai créé ce blog pour aider les gens à prendre de meilleures décisions alimentaires, en leur fournissant des informations fiables et en les informant des pièges à éviter.




Que faire avec beaucoup de basilic frais ?


Que faire avec beaucoup de basilic frais ?

Qu’on le cultive chez soi ou qu’il s’agisse tout simplement d’un achat irraisonnable, se trouver avec un accès de basilic frais, cela arrive parfois à tout le monde. Et comme chez Archzine, on apprécie les moindres idées anti-gaspi, aujourd’hui, on vous a préparé un tel sujet utile.

Dans les lignes suivantes, la rédaction vous partage 3 idées intéressantes que faire avec beaucoup de basilic frais. Et non, on ne va pas vous parler du pesto car on sait déjà que c’est la première chose qui vous vient à la tête. On cherche quand même d’inspo fraîche et originale, non ? Une quantité généreuse de basilic frais sous la main ? Voilà comment ne pas la gaspiller !

Que faire avec beaucoup de basilic frais ?

Normalement, il y a plusieurs variantes d’utiliser l’herbe aromatique populaire. En plus de l’intégrer dans vos salades et vos soupes, vous pouvez par exemple l’ajouter à vos smoothies ou même dans des cocktails et divers boissons rafraîchissantes d’été. Votre curiosité n’a pas été satisfaite par ces suggestions ? Découvrons donc 3 autres idées insolites comment utiliser le basilic en surplus.

3 idées simples et rapides à réaliser

1. Conserver le basilic frais dans l’huile

Avez-vous déjà entendu parler de l’huile de basilic ? Aussi complexe que cela puisse paraître, sa préparation est effectivement très simple. Et elle trouve de nombreuses applications : dans des salades, plats au viande, recettes avec légumes, poissons, oeufs ou même sur des toasts d’été grillés ! Le bonus est que ce mélange est non seulement délicieux, mais aussi healthy. L’huile de basilic pourrait ainsi présenter différents bienfaits sur notre organisme. De quoi, ne plus tarder à la préparer !

Ingrédients :

  • Feuilles de basilic – 3 tasses
  • Huile d’olive extra vierge – 1 ½ tasses
  • Sel

Huile au basilic fait maison – Préparation :

La première étape de cette manipulation consiste à faire blanchir le basilic. Pour cela, on doit avoir sous la main un contenant rempli d’eau bouillante et un autre récipient d’eau froide avec glaçons. Une fois que vous aurez tout nécessaire, vous pouvez passer à l’action.

  • Rincez soigneusement les feuilles.
  • Trempez-les dans de l’eau bouillante.
  • Laissez le basilic reposer ainsi pendant environ 60 secondes.
  • Pour le choker, trempez ensuite les feuilles dans un bain de glace.
  • Essorez le basilic et absorbez l’excès d’eau à l’aide d’une serviette en papier.
  • Dans un robot culinaire, mélangez le basilic blanchi avec l’huile d’olive et une pincée de sel.
  • Pulsez jusqu’à obtenir une consistance de purée.
  • Laissez la préparation reposer pendant quelques secondes.
  • Ensuite, versez l’huile de basilic dans une bouteille hermétique en verre.
  • Gardez au frigo et consommez jusqu’à 7 jours.

Note : Si vous préférez, vous pouvez filtrer l’huile de basilic pour obtenir une texture plus raffinée.

2. Beurre de basilic

Qui dit été, dit sandwichs frais ! Si vous aussi, vous aimez préparer des sandwichs délicieux et rafraîchissants pour toute la famille, voilà un ingrédient miraculeux à inclure dans vos recettes. Il s’agit du beurre de basilic. Un twist léger du beurre classique qui intensifie la saveur et l’arôme de chaque plat. Voilà comment le faire soi-même.

Ingrédients :

  • 250 g de beurre non salé (température ambiante)
  • 2 tasses de feuilles de basilic
  • Sel de mer fin
  • Zeste de citron
  • Thym, persil (optionnel)

Personnaliser le beurre classique en y ajoutant une note aromatique – Préparation :

Tout comme dans la recette précédente, on commence par blanchir le basilic. Si par hasard, vous avez sauté la première suggestion de cet article, c’est donc le moment de combler cette lacune pour apprendre comment effectuer le blanchiment (et pas que !). Une fois le basilic refroidi et égoutté, hachez-le finement.

  • Dans un bol, mélangez le beurre ramolli avec le zeste de citron.
  • Assaisonnez avec un peu de sel au goût.
  • Incorporez le basilic haché au beurre et mélangez.
  • Vous pouvez utiliser également un batteur électrique pour un meilleur résultat.
  • Transférez le beurre au basilic dans un contenant/un sac hermétique et gardez au frigo pendant quelques semaines ou plus au congélateur.

3. Le conserver pour l’hiver

Vous avez déjà lu notre article qui porte sur les méthodes de conservation du persil ? Dans ce cas, vous savez que normalement c’est une option envisageable pour presque toute herbe aromatique. Pas sûr comment exactement stocker votre basilic frais pour pouvoir ensuite en profiter même en hiver ? Généralement, il y a quelques options possibles. Une des variantes consiste à blanchir, puis congeler les feuilles (entières ou hachées). La deuxième alternative, c’est de sécher le basilic au four. Deux méthodes simples pour le conserver et utiliser tout au long de l’année : congélation ou séchage.

Le processus est d’ailleurs relativement simple. Il faut tout d’abord laver l’herbe aromatique, puis retirer les tiges pour ne laisser que les feuilles. Entretemps, préchauffez le four à 80°C. Enfournez pendant environ 1 heure. Le temps de séchage varie de 45 à 70 minutes, parfois plus. Pour éviter de le brûler, vérifiez de temps en temps le progrès. Enfin, transférez le basilic séché dans un grand bol. Émiettez à la main ou avec un mortier.


Thomas
Lire aussi :  Découvrez la salade de lentilles méditerranéenne, un délice sain et léger qui vous fera voyager en un seul clic !

Laisser un commentaire